Aller au contenu principal
Le foie gras n'est plus à la fête

Le foie gras n'est plus à la fête

Plusieurs mairies écolos, comme Strasbourg ou Lyon, ont fait le choix de bannir le foie gras de leurs réceptions officielles. Les défenseurs des animaux condamnent son industrialisation et surtout les méthodes de gavage des animaux. Mais il reste, pour certains, un incontournable des tables de fin d’année.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 20.12.2021
le foie gras n'est plus à la fête - 2021 - 03:05 - vidéo
 

En bloc, en tranches, ou poêlé. Le foie gras est un incontournable des fêtes de fin d’année. Mais à votre table de Noël, il sera peut-être sujet de discorde. Car le foie gras n’a plus bonne presse.

Il est bien loin le temps où nos grands-mères gavaient à la mai, désormais, il se vend même en conserve, il est devenu un produit de consommation de masse. Les défenseurs des animaux condamnent son industrialisation et surtout les méthodes de gavage brutales. Cette industrialisation synonyme de souffrance animale est devenu un argument phare des contestataires.

Plusieurs mairies écologistes, comme Strasbourg ou Lyon, ont fait le choix de le bannir de leurs réceptions officielles et la ville de New York a interdit sa commercialisation à partir de 2022.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.