Aller au contenu principal
La tombe de Jim Morrison au Père-Lachaise : un lieu de culte intemporel

La tombe de Jim Morrison au Père-Lachaise : un lieu de culte intemporel

3 juillet 1971, le chanteur Jim Morrison meurt à Paris. Le cofondateur du groupe de rock “The Doors” est enterré au Père-Lachaise. Sa tombe, pourtant discrète, est devenue un lieu de culte pour tous ses fans du monde entier.

 

Par Jérémie Gapin, Florence Dartois et Vincent Benoit (montage vidéo) - Publié le 02.07.2021 - Mis à jour le 02.07.2021

La tombe de Jim Morrison au Père-Lachaise : un lieu de culte intemporel

3 juillet 1971, le chanteur Jim Morrison meurt à Paris. Le cofondateur du groupe de rock “The Doors” est enterré au Père-Lachaise. Sa tombe, pourtant discrète, est devenue un lieu de culte pour tous ses fans du monde entier.

 

Par Jérémie Gapin, Florence Dartois et Vincent Benoit (montage vidéo) - Publié le 02.07.2021 - Mis à jour le 02.07.2021
 

Moi, je viens tous les jours de toute façon. Je me suis installée à Paris pour m’occuper de la tombe de Jim parce que je l’aime beaucoup.” 3 juillet 1971, le chanteur Jim Morrison meurt à Paris. Le cofondateur du groupe de rock “The Doors” est enterré au Père-Lachaise. En 2001, sa tombe était le lieu de rendez-vous de ses fans toujours éplorés : "Bonne musique, bon chanteur, des chansons qu’on aime écouter tous les jours. Il nous manque beaucoup.

Très vite, sa tombe devient un lieu de pèlerinage. Elle est décrite ici, en 1977, dans le 20 heures d'Antenne 2, c'est la pleine époque des hippies : “Cheveux longs et jeans délavés, des touristes particuliers. Ils viennent souvent de loin, États-Unis et Angleterre, pour une tombe récente qui n’est pas dans les guides. Celle de Jim Morrison, l’idole de la pop-music.

Au fil des ans, la sépulture est taguée. En 1980, Michel Dansel, écrivain trouvait cela touchant : “Tous les graffitis sur les chapelles funéraires qui cernent la tombe de Jim Morrison témoignent de l’importance de ce lieu de culte.” Les bouteilles d’alcool, mégots et chewing-gums s’y empilent. Ce qui ne semble pas émouvoir les touristes, toujours nombreux à hanter les lieux, comme cet Anglais : “J’ai entendu que la tombe de Jim Morrison était un endroit incroyable. Je pense que ça l’est.”. “Etes-vous fan de Jim Morrison ?” l'interroge le journaliste, “J’aime sa musique, oui beaucoup.

En 2001, 30 ans après sa mort, toujours la même ferveur. “Qu’est-ce que vous ressentez d’être ici aujourd’hui ?” “Peut-être d’être heureux et triste parce que c’est la fête des morts.” Ou cette dame pour qui, “il correspondait à une jeunesse, un petit peu ce que l’on trouve ici.... c'est un petit peu hors-normes, disons.”

En 2004, après des années de dégradation, des barrières sont installées autour de la tombe. Ce qui n’empêche pas les admirateurs de Jim Morrison de continuer à lui rendre hommage, comme ces fans en 2011, “Je me sens heureuse. Il a réuni tant de gens différents“. Quand on l'interroge sur la raison de cet amour indéfectible, elle répond : "Parce qu’il a écrit des sacrées de putain de bonnes chansons.

Aujourd’hui, sa sépulture est toujours l’une des plus visitées de Paris.

Pour aller plus loin 

Père Lachaise : la Morrison mania. Jim Morrison, le chanteur des Doors, est mort il y a 30 ans. Des milliers de personnes lui ont rendu hommage au Père-Lachaise, le cimetière où il est enterré (3 juillet 2001) .

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.