Aller au contenu principal
La poésie en chansons

La poésie en chansons

A l'occasion de le Journée mondiale de la poésie, focus sur les poèmes mis en musique. Plusieurs grands interprètes ont relevé le défi, pour notre plus grand plaisir. Découvrez un florilège du meilleur de la poésie chanté par des artistes de talent.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 06.07.2012 - Mis à jour le 18.03.2021

La poésie en chansons

A l'occasion de le Journée mondiale de la poésie, focus sur les poèmes mis en musique. Plusieurs grands interprètes ont relevé le défi, pour notre plus grand plaisir. Découvrez un florilège du meilleur de la poésie chanté par des artistes de talent.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 06.07.2012 - Mis à jour le 18.03.2021
Léo Ferré "La Beauté" - 1986 - 02:36 - vidéo
 
Léo Ferré "La Beauté" - 1986 - 02:36 - vidéo

Le poète Verlaine écrit dans l’art poétique "De la musique avant toute chose" ; Hugo, quant à lui, aurait dit "Défense de déposer de la musique au pied de mes vers". Pourquoi ne pourrait-on pas transformer les poèmes en chanson ? Plusieurs grands interprètes ont relevé le défi, pour notre plus grand plaisir. La poésie représente un genre noble, lié à l’écrit : un poème se lit, se dit, s’apprend par cœur. La chanson, au contraire, est souvent vue comme un art mineur : un refrain qu’on fredonne sans y penser. Une chose, pourtant, lie chanson et poème : la musicalité, les mots et le rythme. Plusieurs grands artistes ont tenté l’aventure d’une mise en musique de vers célèbres. Pour certains, il s’agit d’une rencontre avec un poète, c’est le cas de Jean Ferrat et sa relation privilégiée à Louis Aragon. D’autres, comme Léo Ferré, habillent le texte d’une superbe mélodie. Certains s’amusent à parodier les poètes, c’est le cas de Georges Brassens qui n’hésite pas à soumettre le texte à sa propre malice.

Enfin, une autre catégorie de chanteurs s’inspire du poème pour le réarranger à leur manière, Serge Gainsbourg est passé maître dans cet art. Reprendre un poème et le mettre en musique est peut-être une façon de redonner ses lettres de noblesse à un genre souvent méprisé : la chanson. Une chose est sûre, la poésie n’a pas finie d’être mise en musique

Mais pour commencer notre promenade poétique et musicale, cédons la place à Léo Ferré qui interprète La beauté de Charles Baudelaire dans l'émission Pollen, le 2 avril 1986.

Continuons notre exploration dans cette sélection non exhaustive.

Léo Ferré, La mort des amants de Charles Baudelaire, 1960

Hélène Martin, La chanson noire, 1961

Barbara La légende de la nonne, 1961

Béatrice Arnac, Enfance, 1962

Georges Brassens La prière de Francis James, 1965

Juliette Gréco, Les feuilles mortes de Prévert, 1966

Serge Gainsbourg, Nuit d'octobre, 1968

Marc Ogeret, Tout le monde n'est pas Cézanne, 1968

Catherine Sauvage, Est-ce ainsi que les hommes vivent ? 1968

inavideo

Hugues Aufray Verlaine, 1967

Georges Brassens, La prière de Francis James, 1968

Jacques Higelin et Claude Nougaro, L'Acteur de Jean Cocteau, 1981

Léo Ferré, Le chat de Charles Baudelaire, 1981

Pour aller plus loin

Jacques Prévert, le chouchou des maîtres d'école (vidéo)

Jacques Prévert (article)

Paul Verlaine, lu et chanté (playlist)

René Char, poète insurgé (playlist)

Florence Dartois


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.