Aller au contenu principal
La petite histoire des monuments aux morts

La petite histoire des monuments aux morts

Le 11 novembre, la France rend hommage aux morts de 14-18, bien souvent autour des monuments aux morts. Ces édifices portent la mémoire des Poilus, aujourd'hui tous disparus, et leur histoire est parfois fascinante.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 09.11.2021 - Mis à jour le 10.11.2021
La petite histoire des monuments aux morts - 2018 - 01:53 - vidéo
 

Le 11 novembre, la France rend hommage aux morts de la Première guerre mondiale, souvent lors de cérémonie qui se déroulent devant les monuments aux morts. Ces édifices, de plus ou moins bon goût, portent la mémoire des Poilus, aujourd'hui tous disparus.

Il y a 22 824 monuments aux morts en France. Ils portent la mémoire de la Première guerre mondiale. Avec un petit coup de pouce financier de l’État, les communes les ont bâtis rapidement après la guerre. 94 % des monuments aux morts ont été érigés dans les années 1920.

Des décennies après leur construction, les monuments aux morts font partie du patrimoine français. Depuis les années 1990, les monuments aux morts fascinent les chercheurs. Les emplacements, les symboles, tout a été étudié. Les monuments aux morts ont même fait l’objet d’expositions. 

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.