Aller au contenu principal
«La musique, c'est comme une montagne dont Elvis est le sommet»

«La musique, c'est comme une montagne dont Elvis est le sommet»

Le film «Elvis» de Baz Luhrmann est en salles depuis mercredi 22 juin. Il raconte la vie d'Elvis Presley, pionnier du rock'n'roll et icône de la culture américaine de l'Après-guerre. Un artiste qui a suscité de véritables passions. Comme celle de Chris Agullo, un jeune Béglais, interviewé pour France 3 en 1985.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 24.06.2022
Extrait fan d'Elvis - 1985 - 07:29 - vidéo
 

Le 13 mars 1985, «Spécial Rock» du magazine 12/13, sur FR3, rencontrait un jeune habitant de Bègles pas comme les autres, Christian Agullo. «Chris», 20 ans, est « dessinateur dans une bureau d'études, mais sa passion, ce sont les années 50 et 60 », expliquait le reportage. Dans la chambre de l'appartement qu'il occupait avec ses parents, c'était un voyage dans l'Amérique de l'Après-guerre, avec drapeau étoilé et posters d'Elvis Presley aux murs. Pour Chris, habillé et coiffé à la manière de son idole, tout est génial dans le personnage et la musique du King : « C’est avant tout un personnage [...] qui a beaucoup de classe. J’aime bien ce style de personnage. Et aussi par la voix, la voix qui me plaît énormément. Et toute son histoire, qui est très mystérieuse. »

A la question de savoir quelles étaient les périodes qu'il préfèrait chez Elvis Presley, Chris répondait celles de « 1937 à 1977 », boutade pour signifier qu'il aimait toute sa musique [Elvis Presley né en 1935 est mort en 1977, NDLR]. «J'aime beaucoup le rock'n' roll dur de 1956, mais j’aime bien aussi le Elvis tendre des années 60, quelque chose de beaucoup plus romantique. J’aime bien cette période [que le journaliste qualifie de guimauve], c’est très romantique, y a beaucoup de filles, c’est bien, j’aime bien !»

Chris ne suivait pas seulement le style de son idole, il jouait et chantait à la manière du King, plusieurs de ses chansons, dont l'une traduite en français. En 1985, Elvis était déjà mort depuis 8 ans. Question du journaliste : « Qu'est-ce que ça vous a fait Chris d'apprendre sa mort ?» Réponse du jeune rockeur béglais : « Je n'ai pas pleuré, évidemment. [Mais] c’est au fil du temps que Elvis est mort. En réfléchissant plus amplement, je me rends compte que j'en parle toujours au présent .» La passion du jeune Chris était forte, mais il n'en oubliait pas pour autant d'autres artistes de l'époque du King, comme Eddie Cochran. Seulement, expliquait-il à la caméra de FR3, « [la musique], c'est comme une montagne. Il y a toujours la plus haute et pour moi, Elvis c’est le sommet. »

La passion pour Elvis Presley ne semblait pas avoir quitté Chris Agullo. Ainsi, entre autres représentations, en 2021, les spectateurs du festival pop-rock du pays de Bière à Fleury-en-Bière ont pu assister à son «King Song Show». 

Pour les créateurs de contenus

Vous souhaitez créer des contenus à propos d'Elvis Presley ? Deux dossiers sur la grande star du Rock'n'Roll sont disponibles sur mediaclip, notre offre réservée aux professionnels des médias et de la création :

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.