Aller au contenu principal
La genèse de « Spirou »

La genèse de « Spirou »

France 2 diffuse ce dimanche soir « Le petit Spirou », de Nicolas Bary. Créé en 1938 par Rob-Vel, Spirou a connu jusque dans les années 1970 plusieurs géniteurs qui ont fait évoluer son univers. Retour sur les premières décennies de la vie du petit groom rouge à l’écureuil et de ses amis...


Par la rédaction de l'INA - Publié le 20.02.2018 - Mis à jour le 08.07.2020

La genèse de « Spirou »

France 2 diffuse ce dimanche soir « Le petit Spirou », de Nicolas Bary. Créé en 1938 par Rob-Vel, Spirou a connu jusque dans les années 1970 plusieurs géniteurs qui ont fait évoluer son univers. Retour sur les premières décennies de la vie du petit groom rouge à l’écureuil et de ses amis...


Par la rédaction de l'INA - Publié le 20.02.2018 - Mis à jour le 08.07.2020
 
France 2 diffuse ce dimanche soir Le petit Spirou, de Nicolas Bary. Spirou, l’un des personnages les plus connus et appréciés des amateurs de bande dessinée, est également l’un de ses plus anciens personnages. Créé en 1938 par Rob-Vel, il a connu jusque dans les années 1970 plusieurs géniteurs qui ont fait évoluer son univers. Retour sur les premières décennies de la vie du petit groom rouge à l’écureuil et de ses amis...

« Spirou », c’est un petit personnage créé en 1938 par Rob-Vel, de son vrai nom Robert Velter, son épouse Blanche Dumoulin, et leur ami Luc Lafnet. Son nom signifie « écureuil » en wallon. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Rob-Vel est fait prisonnier, et sa femme continue le travail en son absence. En 1975, le dessinateur Fournier évoque la genèse du petit groom, uniforme choisi par Rob-Vel en souvenir de sa propre expérience sur les paquebots transatlantiques…

Après une courte période où Jijé adjoint à Spirou le personnage de Fantasio, c’est au tour de Franquin de reprendre la création de la bande dessinée, en 1946. Franquin créée un univers bien particulier dans lequel le nouveau personnage du Marsupilami tient un rôle central…

Dans une interview donnée en 1975 au festival de la bande dessinée d’Angoulême, Franquin évoquait son travail sur  « Spirou » et donnait sa définition d’un personnage de bande dessinée : « le même dessinateur peut dessiner 10 ou 15 personnages différents, il prend toujours un petit morceau de son caractère, qu’il exagère ».

Franquin souhaite se consacrer à sa propre création, « Gaston Lagaffe ». Il propose donc à un jeune dessinateur, Jean-Claude Fournier, de prendre la relève. Celui-ci est particulièrement passionné par le personnage de « Spirou », et ne croit pas au début à une telle proposition. C'est pourtant bien lui qui prend la succession de Franquin, et dessinera tout au long des années 1970 les aventures du petit groom. Après lui, et jusqu'à aujourd'hui, de nombreux auteurs vont se succéder pour faire vivre cette bande dessinée...


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.