Aller au contenu principal
Des enfants tous en chœur en 1977 : «Halte à la vie chère !»

Des enfants tous en chœur en 1977 : «Halte à la vie chère !»

Une marche «contre la vie chère et l'inaction climatique» a eu lieu dimanche 16 octobre. Mais la vie chère, ne seraient-ce pas les enfants de 1977 qui en parlent le mieux ?

Par la rédaction de l'INA - Publié le 13.10.2022 - Mis à jour le 17.10.2022
 

L'ACTU. 

Dimanche 16 octobre, les partis de gauche, des associations et certains syndicats ont appelé à une marche «contre la vie chère et l'inaction climatique». Sans la participation officielle de la CGT.

L'ARCHIVE.

Nous sommes en 1977 et quelques enfants sont interrogés sur la vie chère, ou tout du moins sur leur ressenti quotidien sur le sujet. Et on s'aperçoit immédiatement qu'ils sont fins observateurs, qu'ils se rendent bien compte de l'augmentation du prix de leurs produits et même du possible subterfuge des commerçants de vendre au même prix moins de produits. L'inflation moyenne en France était de près de 10% sur l'année. Et en 1977, le pays vivait sous la rigueur du «plan Barre» présenté en septembre 1976 (blocages des prix et des tarifs publics, majoration d'impôts, resserrement du crédit, renforcement du contrôle des changes, relèvement des cotisations sociales).

En avril 1977, Raymond Barre annoncera même l'adoption d'un «pacte national pour l'emploi des jeunes» afin d'enrayer la progression du chômage, notamment au sein d'une des catégories les plus touchées, les 18-25 ans.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.