Aller au contenu principal
Faudel, le gosse des cités devenu le petit prince du raï

Faudel, le gosse des cités devenu le petit prince du raï

Faudel fête ses 40 ans ce 6 juin 2018. Retour sur les premiers pas de ce gamin de Mantes-la-Jolie qui, grâce à sa voix et sa musique, réalisa ses rêves et s'imposa comme le "Petit prince du raï".


Par la rédaction de l'INA - Publié le 05.06.2018 - Mis à jour le 05.06.2018

Faudel, le gosse des cités devenu le petit prince du raï

Faudel fête ses 40 ans ce 6 juin 2018. Retour sur les premiers pas de ce gamin de Mantes-la-Jolie qui, grâce à sa voix et sa musique, réalisa ses rêves et s'imposa comme le "Petit prince du raï".


Par la rédaction de l'INA - Publié le 05.06.2018 - Mis à jour le 05.06.2018
Faudel : Tellement n'brick - 1998 - 03:50 - vidéo
 
Faudel : Tellement n'brick - 1998 - 03:50 - vidéo

Sur le même sujet

Carte de Séjour


Faudel est né à Mantes-la-Jolie le 6 juin 1978. Au milieu des années 90, ce petit gars de banlieue sort de l'anonymat grâce au raï, cette musique originaire d'Algérie grâce à laquelle il va réaliser ses rêves et devenir le "petit prince du raï"...

En 1995, l'émission Saga cités lui consacre un reportage. Il donne sa définition du raï. "C'est quoi l'âme du raï ?" C'est quand ça te fait rêver. Tu chantes l'amour et ça te fait rêver. C'est ça le raï".

Si le raï arrive en France dès les années 80. Il se popularise vraiment à partir des années 90. Le raï se métisse et en profite pour se mélanger à d’autres formes de musique comme le rap, le reggae, le rock, ou la musique techno. Plusieurs grandes voix émergent et quelques tubes résonnent sur les ondes : Khaled avec son tube Didi, Rachid Taha et sa reprise de Ya Rayah, une musique chaâbi de Dahmane El Harrachi, Cheb Mami avec Parisien du Nord.

En 1995, c'est dans cette mouvance qu'émerge Faudel dont le prénom signifie "bienvenue".

D'origine modeste, avec un père ouvrier et une mère femme de ménage, Faudel grandit dans la cité du Val Fourré à Mantes-la-Jolie. Ses chansons, des textes simples, parlent d'amour, de ses souffrances et du quotidien. S'il chante le raï depuis ses 12 ans, un manager le remarque enfin en 1993. En 1995, à 17 ans à peine, son talent explose. On ne va pas tarder à le surnommer "le petit prince du raï".

En septembre 1995, Cheb Mami accueille Faudel, 17 ans, au festival de la Jeunesse du Val de Marne.

Même pas majeur, sur scène, le jeune Faudel et sa frimousse souriante enflamme déjà la foule...

En 1996, il joue pour la première fois en tête d'affiche au Printemps de Bourges. Pendant les répétitions, la bonne humeur prédomine malgré ses craintes de mal faire : "Je l'attendais ce printemps de Bourges et maintenant c'est demain et j'ai peur."

Mais le gosse des cités sait déjà que seul le travail lui permettra de rester en haut de l'affiche. En 1998, alors qu'il prépare un passage au Zénith en première partie de son parrain Cheb Mami, l'enfant prodige est de retour à Mantes-la-Jolie, dans la radio locale. La célébrité n'entame en rien sa lucidité. A propos de son succès, il déclare : "Faut pas se leurrer, faut bosser quoi, vraiment. Et en plus, d'où je viens, faut bosser double encore et à 19 ans, crois-moi que c'est dur."

S'il a désormais quitté sa banlieue, il l'évoque toujours avec nostalgie : "J'ai habité pendant 18 ans ici. On ne peut pas la perdre de vue cette banlieue. Ça restera en moi, même plus tard, quand j'aurais 30-40 ans".

Cheb Mami est conquis par son petit protégé : "Pour nous, c'est une victoire car notre but c'était d'internationaliser cette musique et de voir des jeunes qui sont nés ici et qui chantent le raï…"

Et Faudel de conclure : "Quand on veut fort quelque chose, on finit toujours par l'avoir. Mais il faut vraiment le vouloir et après il y a le travail."

En septembre 1998, Faudel évoque sa célébrité, l'origine de sa vocation précoce jusqu'à son premier groupe, son album réalisé avec de jeunes musiciens et sa banlieue qu'il qualifie de village où tout le monde se connait.

Toujours en 1998, Faudel chante Dis-moi

Pour aller plus loin

Le reportage de Saga cités sur Faudel en entier (1995)


Sur le même sujet

Carte de Séjour

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.