Aller au contenu principal
Eric Woerth en 2019 : «J'ai rarement entendu un président aussi flou sur tout»

Eric Woerth en 2019 : «J'ai rarement entendu un président aussi flou sur tout»

L'ex-ministre sarkozyste a annoncé jeudi 10 février soutenir Emmanuel Macron, «le mieux à même de défendre l'intérêt de la France et des Français». Un discours qui tranche avec de précédentes déclarations.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 10.02.2022
Eric Woerth - 2019 - 09:27 - vidéo
 

L'ancien ministre sarkozyste Eric Woerth (LR) a annoncé qu'il soutiendrait Emmanuel Macron plutôt que Valérie Pécresse pour la présidentielle, estimant que l'actuel président est «le mieux à même de défendre l'intérêt de la France et des Français», dans une interview au Parisien. «Je n'adhère pas au discours de LR» qui décrit une France «nostalgique, recroquevillée sur elle-même», a ajouté l'élu de l'Oise pour qui «un second mandat d'Emmanuel Macron serait une chance pour la France, comme ça aurait été le cas pour Nicolas Sarkozy».

Dans un passé récent, le parlementaire ne mâchait pourtant pas ses mots contre l'actuel chef de l'Etat ou alors quand celui-ci était en campagne. Exemple avec trois archives.

La première, la plus longue, est en tête de cet article. Elle date du 26 avril 2019 et Eric Woerth est invité sur France inter pour réagir aux annonces d'Emmanuel Macron qui venait de présenter la veille ses réponses au grand débat et à la crise des «gilets jaunes». «J'ai rarement entendu un président aussi flou sur tout (...) J'ai eu l'impression de regarder "La Grande Vadrouille", un film qu'on a vu mille fois», estimait-il. Il ajoutait : «Le président revient sur tout ce qu'il avait dit, il n'y a aucune rupture ou réforme de fond, les abandons sont partout». 

Deux ans plus tôt, au cours de la campagne et alors qu'il soutenait François Fillon, Eric Woerth estimait que le candidat Macron n'était pas un homme d'État, qu'il jugeait «en mode séduction». Pour lui, de nombreux Français seront perdants.

Eric Woerth sur le candidat Macron
2017 - 00:23 - vidéo

Autre exemple ci-dessous de la virulence passée d'Eric Woerth à l'égard d'Emmanuel Macron, là encore au cours de la campagne de 2017. «Il est dans une mode, une séduction mais on voit bien qu'il n'a pas la carrure, qu'il n'a pas la solidité nécessaire, l'expérience nécessaire, disait-il. C'est une mode, ça peut durer mais la séduction, c'est dangereux pour la France, son programme est très creux, il n'y a rien, il hésite, il se contredit, il se trompe tout le temps donc ce n'est pas une bonne manière d'être président de la République je crois».

Eric Woerth critique le candidat Macron
2017 - 00:25 - vidéo

Dans son interview au Parisien, Eric Woerth juge qu'aujourd'hui le chef de l'Etat «a montré qu'il savait gérer les crises les plus graves» à un moment où «nous avons besoin de réformes et de stabilité».

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.