Aller au contenu principal
En 1981, Suzy Delair épatée et affolée par les journalistes

En 1981, Suzy Delair épatée et affolée par les journalistes

Le 15 mars 2020, Suzy Delair décédait à l'âge de 102 ans, l'occasion de la revoir lorsque, invitée du JT d'Antenne 2, elle rendait un vibrant hommage aux journalistes "aux nerfs d'acier"...


Par la rédaction de l'INA - Publié le 12.03.2021 - Mis à jour le 12.03.2021

En 1981, Suzy Delair épatée et affolée par les journalistes

Le 15 mars 2020, Suzy Delair décédait à l'âge de 102 ans, l'occasion de la revoir lorsque, invitée du JT d'Antenne 2, elle rendait un vibrant hommage aux journalistes "aux nerfs d'acier"...


Par la rédaction de l'INA - Publié le 12.03.2021 - Mis à jour le 12.03.2021
Suzy Delair parle du journal télévisé - 1981 - 01:06 - vidéo
 
Suzy Delair parle du journal télévisé - 1981 - 01:06 - vidéo

Ce 15 février 1981, l'actrice est l'invitée d'honneur de la rédaction. Depuis le petit matin, elle a assisté à la conférence de rédaction et a suivi le travail des journalistes tout au long de la matinée. C'est épuisée qu'elle assiste à l'édition de la mi-journée. A la fois admirative et exaspérée par leur travail, la comédienne termine le journal en exprimant ce qu'elle a pensé de cette immersion au cœur de l'actualité : "Et bien, c'est affolant. Moi je suis dans un état pas du tout normal. Vous vivez comme des dingues, c'est affolant ! Je ne trouve plus mes mots ! Vous m'avez rendu folle depuis ce matin. Et ça commence à 9h00 du matin !"

"Je trouve que vous êtes des hommes extraordinaires !"

Elle demande à Gérard Holtz et Raymond Tortora aux manettes du journal : " Et vous faites ça toute l'année ? Mais c'est terrible ! Vous êtes en acier !" Gérard Holtz lui précise que la différence entre son métier à elle, où tout est écrit, et celui de journaliste, c'est que tout change en permanence. Suzy Delair confirme, "c'est là que vous avez beaucoup de talent car l'actualité qui tombe-là d'une minute à l'autre ! Je trouve que vous êtes des hommes extraordinaires !" Un compliment accueilli avec fierté par les deux journalistes qui plaisantent, "Daniel Bilalian à notre place dirait : pourvu que nos directeurs écoutent !".

Florence Dartois


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.