Aller au contenu principal
Il y a 40 ans, la première de «Champs-Élysées» de Michel Drucker

Il y a 40 ans, la première de «Champs-Élysées» de Michel Drucker

Émission culte des années 80, «Champs-Élysées» faisait son apparition à l’antenne le 16 janvier 1982. Ils sont nombreux, artistes français ou internationaux, à s'être produits sur la scène du Pavillon Gabriel aux côtés de Michel Drucker. Revivez plusieurs temps forts de ce premier numéro.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 13.01.2023
 

Émission culte et intergénérationnelle des années 80, « Champs-Élysées » a été diffusée pour la première fois le samedi 16 janvier 1982 à 20h30 sur Antenne 2. En direct, l'émission hebdomadaire était présentée par Michel Drucker et réalisée par Jacques Brialy. Chanteurs débutants ou vedettes, comédiens, humoristes et autres artistes, ils sont nombreux à s'être produits sur la scène du Pavillon Gabriel jusqu'en juin 1990. Découvrez quelques moments cultes de cette première émission de variétés.

L'archive en tête d'article présente le générique mythique du début de l'émission, dévoilant l'avenue des Champs-Élysées, dont elle tire son nom, mais surtout l'arrivée en grande pompe des invités dans des limousines. Ce soir-là Michel Sardou était l'invité d'honneur du show, c'est donc lui qui ouvrait « le bal » avec l'actrice italienne Ornella Mutti.

Tapis rouge, flashs crépitants, smokings et robes de soirée, rien ne manquait à cet accueil très glamour auquel se prêtait volontiers le reste des invités. Au rythme de la musique entraînante du générique composé par Jean-Pierre Bourtayre et Jean-Claude Petit, les limousines déposaient ensuite les nombreux artistes invités. Parmi eux, François Périer, Michel Galabru, Françoise Fleury, Patrick Timsit ou Alain Souchon qui arrivera, lui, en trottinette !

Après cette entrée en matière, il était temps pour Michel Drucker d'accueillir les téléspectateurs avec une présentation chaleureuse. L'animateur précisant que ce programme serait dorénavant « diffusé chaque samedi soir, à 20h30, sur Antenne 2, pendant environ 70 minutes ». Une émission qu’il souhaitait « divertissante, après une semaine difficile ». Il posait ensuite le concept de son programme : « ma modeste ambition est de vous faire oublier vos soucis en vous faisant découvrir des visages nouveaux qui seront associés à des locomotives ».

Des variétés, du cinéma, du théâtre, en un mot du divertissement pur et grand public, voilà ce que promettait le présentateur, encourageant les téléspectateurs à s’inscrire pour venir assister à chaque numéro. Il remerciait également son équipe qui était parvenue à transformer un petit théâtre en « studio de télévision », en particulier « les techniciens de la SFP ». Il citait ensuite son réalisateur, Jacques Brialy, le décorateur ou son directeur de la photo, sans oublier de faire applaudir « les directeurs » présents dans la salle.

Une première émission éclectique

Pour ce premier numéro, Michel Drucker avait fait appel à son grand et fidèle ami, Michel Sardou, qui avait interprété son tube Les lacs du Connemara, accompagné par l'orchestre de René Coll, à écouter ci-dessous.

Michel Sardou "Les lacs du Connemara"
1982 - 05:20 - vidéo

Alain Souchon était l'un des autres chanteurs mis à l'honneur ce soir-là. Il chante ci-dessous Somerset Maugham.

Alain Souchon "Somerset Maugham"
1982 - 03:44 - vidéo

À l'affiche également, le groupe de rock britannique Police, venu interpréter Spirit in a material world, les seuls à ne pas être en direct, mais enregistrés quelques jours plus tôt.

Police "Spirit in a material world"
1982 - 02:52 - vidéo

L'humour aurait toujours une place de choix dans l'émission. Pour la première, Michel Drucker avait invité un tandem de deux humoristes, Michel Bonnet et Jacques Brière, venus présenter un extrait de leur spectacle donné au café-théâtre d'Edgar, Les speakrines.

Côté représentation théâtrale, Françoise Fleury et Michel Galabru proposaient un large extrait de la pièce de théâtre de Michel Lengliney, La patte-mouille.

Philippe Timsit, un jeune talent qui venait de sortir le tube Henri, porte des Lilas, était également de la fête.

Philippe Timsit "Henri, Porte des Lilas"
1982 - 04:13 - vidéo

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.