Aller au contenu principal
Dubaï en 1971 : l'or au milieu du désert

Dubaï en 1971 : l'or au milieu du désert

Après la tournée d'Emmanuel Macron dans le Golfe persique, retour en 1971 quand Dubaï était un port au milieu du désert. À l'époque, pas de ville ultra-moderne ni de jet-set mais de nombreuses banques et un marché florissant pour gérer 25% de l'or extrait dans le monde.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 06.12.2021
 

Emmanuel Macron a réalisé les 3 et 4 décembre une tournée dans le Golfe persique. Le président français s'est rendu à Dubaï avant de rejoindre le Qatar puis de terminer à Jeddah, la grande ville portuaire d'Arabie saoudite. Cette tournée a également coïncidé avec l'anniversaire de la création des Emirats arabes unis, le 2 décembre 1971.

Il y a donc 50 ans, Dubaï sortait à peine de terre. Et on le voit dans nos archives : à l'époque, pas de buildings immenses ni de jet-set sur les plages, mais une cité de quelques dizaines de milliers d'habitants avec une activité principale : le marché florissant de gestion des stocks d'or extraits dans le monde.

L'ancienne ville perlière s'est depuis transformée en un important centre financier et commercial, avec ses forêts de gratte-ciels, dont la plus haute tour du monde, Burj Khalifa et ses 828 mètres.

Pour les créateurs de contenus

Les équipes de mediaclip, une offre de l'INA pour les pros, ont sélectionné cette archive : la France vend des Rafale à l'Inde.

 

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.