Aller au contenu principal
«Donner pour donner : la rencontre de trois géants, Elton John, Michel Berger et France Gall

«Donner pour donner : la rencontre de trois géants, Elton John, Michel Berger et France Gall

La tournée d'adieux d'Elton John fait escale pour deux soirées, les 11 et 12 juin à Paris La Défense Arena. On le sait peu, mais l'artiste britannique voue une passion au français, au point d'avoir, au début des années 1980, sollicité un célèbre couple d'artistes pour lui écrire une chanson dans la langue de Molière.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 09.06.2022
France GALL Elton JOHN "Donner pour donner" - 1981 - 03:27 - vidéo
 

L'histoire de la chanson Donner pour donner présentée en tête d'article a tout du conte de fée. D'abord par la qualité de son auteur et de ses interprètes, puisque le morceau a été composé par Michel Berger pour les voix du roi de la pop anglaise du début des années 1980, Elton John, et la chanteuse française la plus populaire du moment, France Gall.

Cette belle histoire a commencé par un simple coup de fil passé par la star anglo-saxonne au couple le plus prolifique de la variété française. Pour l'auteur-compositeur-interprète Michel Berger et sa muse et interprète, France Gall, un rêve allait se réaliser. Un rêve relayé par Patrick Poivre d'Arvor dans le journal de 20h00 du 3 février 1981, à découvrir ci-dessous. Elton John menait alors une brillante carrière internationale et notamment aux Etats-Unis, mais dans son lancement le journaliste, apparemment assez peu au fait, allait commettre deux bévues, qualifiant l'artiste britannique de « pianiste noir américain », avant de se reprendre « il n'est pas noir du tout, il est blanc d'ailleurs ». Il poursuivait en indiquant qu'Elton John était « Américain ».

De cette rencontre entre les trois artistes allait naître un 45 tours avec deux titres: en face A  Les aveux, en face B Donner pour donner. Mais c'est bien la face B qui allait devenir un tube. Le sujet montrait également  le tournage du clip et quelques images de l'enregistrement dirigé par Michel Berger.

La légende de cette chanson raconte que Sir Elton John avait découvert le couple français alors qu'il était en villégiature dans sa villa du Sud de la France. Il les avait écoutés à la radio et avait été séduit par la voix de France Gall et les mélodies de son compositeur d'époux.  Elton John aurait alors acheté quelques-uns de leurs albums avant de leur passer un coup de fil pour leur proposer une coopération artistique.

Pour la petite histoire, à l’autre bout de la ligne, les Français crûrent d'abord à un canular et raccrochèrent. Heureusement, Elton John avait insisté. C'était le début d'une belle amitié brièvement évoquée en 1985 par la chanteuse au micro de Christophe Dechavanne, à regarder ci-dessous.

"C'est lui qui a téléphoné et qui a voulu qu'on fasse ce duo. Moi je n'aurais jamais osé l'appeler."

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.