Aller au contenu principal
Disquaire Day, le retour du vinyle

Disquaire Day, le retour du vinyle

Depuis plusieurs années, musiciens, labels, et distributeurs se mobilisent dans les quatre coins de l’hexagone pour célébrer la musique. Fondé aux Etats-Unis en 2007 en réaction à la crise de l’industrie du disque, le Disquaire Day arrive en France en 2011. Un succès jamais démenti. Venez fêter la musique avec les disquaires indépendants !


Par la rédaction de l'INA - Publié le 14.04.2014 - Mis à jour le 10.04.2018

Disquaire Day, le retour du vinyle

Depuis plusieurs années, musiciens, labels, et distributeurs se mobilisent dans les quatre coins de l’hexagone pour célébrer la musique. Fondé aux Etats-Unis en 2007 en réaction à la crise de l’industrie du disque, le Disquaire Day arrive en France en 2011. Un succès jamais démenti. Venez fêter la musique avec les disquaires indépendants !


Par la rédaction de l'INA - Publié le 14.04.2014 - Mis à jour le 10.04.2018
La foire française aux disques de collection - 1983 - 03:25 - vidéo
 
La foire française aux disques de collection - 1983 - 03:25 - vidéo

C’est devenu la grand-messe annuelle des amateurs de musique. Collectionneurs avisés, puristes du vinyle, ou simples mélomanes, tous se réunissent chez les disquaires le temps d’une journée pour partager leur passion et trouver la perle rare. Pour l’occasion, les professionnels mettent les bouchées doubles : editions limitées de vinyles 45 et 33 tours, rééditions, picture-disc, coffrets, concerts, boutiques éphémères, rencontres…

Le Disquaire Day voit le jour en 2007 aux Etats-Unis (baptisé Record Store Day outre Altantique) alors que l’industrie du disque est en pleine mutation. Les ventes de disques chutent et l’arrivée du MP3 et du streaming change la donne. A l’instar de nombreux libraires, les petits disquaires spécialisés et indépendants n’arrivent pas à faire face et sont contraints de mettre la clé sous la porte les uns après les autres.

C’est alors qu’une association de disquaires décide de promouvoir leur activité. Car au-delà du simple commerce du disque, c’est une véritable façon d’appréhender la musique et son industrie qui est défendue. Aller chez le disquaire devient un acte militant contre l’hégémonie des majors et les grands circuits de distributions.

Le succès est tout de suite au rendez-vous et le concept s’exporte en Europe. Ainsi la France célèbre le Disquaire Day depuis 2011 pour le plus grand plaisir des amateurs de vinyles.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.