Aller au contenu principal
«La balle est ronde pour tout le monde» : les petits poucets du Mondial

«La balle est ronde pour tout le monde» : les petits poucets du Mondial

Parmi les 32 équipes engagées dans la Coupe du monde de foot, des places fortes du ballon rond comme la France ou le Brésil. Mais aussi des sélections moins expérimentées, comme le Qatar ou le Canada. Car le Mondial, c’est aussi ça. Des équipes parfois complètement novices.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 21.11.2022
 

Le Mondial de foot, ce n'est pas seulement les grandes équipes comme la France, l'Allemagne ou encore le Brésil. Ce sont aussi des équipes moins expérimentées, mais tout aussi passionnées.

Le montage d'archives en tête d’article présente quelques-uns de ces petits poucets ultra motivés. En 1974, en Allemagne, le Zaïre était le seul représentant africain de la compétition ! Les Léopards s'apprêtaient à affronter l'ogre brésilien... Sans complexe. Résultat : 3-0 pour le Brésil. Le Zaïre éliminé !  Même sort pour Haïti, qui participait aussi à son premier Mondial en 1974. 3 matchs, 3 défaites, 14 buts encaissés. Malgré tout, l’entraîneur restait positif et clairvoyant. Heureux de savourer cette éphémère notoriété, avant leur départ, les joueurs se consolaient à la fête de la bière, devant les caméras de télévision.

Parmi les autres novices du Mondial, le Salvador et le Koweït en 1982. Les Emirats arabes unis en 1990, ou encore la Jamaïque en 1998. Lors du Mondial en France, l’ambiance était détendue pour cette équipe qui participait à sa première Coupe du monde. Les caméras filmaient sur le terrain leur entraînement particulier, au son du reggae. Quelques coups de pieds dans le ballon et beaucoup de danse et de chant. Prescription de l'entraîneur. La Jamaïque sera éliminée dès le premier tour, après une victoire quand même contre le Japon. 

Huit ans plus tard, nouveau Mondial en Allemagne, et l’équipe la moins expérimentée, c'était Trinidad-et-Tobago. Mais peu importe, les SocaWarrios, c’est leur surnom, étaient prêts à en découdre ! Une bonne volonté qui ne les empêcherait pas, eux aussi, d’être éliminés dès le premier tour.

En 2022, pour la 22e édition, une seule équipe n’y avait jamais participé jusqu’à présent, c'est le pays hôte, le Qatar. Il a été éliminé lors de son premier match contre l'Équateur (2-0). C'est la première fois qu'un pays organisateur perdait son premier match.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.