Aller au contenu principal
Coluche en 1985 : la moto, "c'est pour me faire peur"

Coluche en 1985 : la moto, "c'est pour me faire peur"

Le 19 juin 1986, Coluche trouvait la mort dans un tragique accident de moto. Le célèbre humoriste était un passionné de grosses cylindrées, une passion qui l'avait poussé à engager une Yamaha 750 FZ lors de l'édition 1985 des 24 Heures Motos. Sur le circuit Bugatti, il évoquait sa passion.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 17.06.2021 - Mis à jour le 18.06.2021

Coluche en 1985 : la moto, "c'est pour me faire peur"

Le 19 juin 1986, Coluche trouvait la mort dans un tragique accident de moto. Le célèbre humoriste était un passionné de grosses cylindrées, une passion qui l'avait poussé à engager une Yamaha 750 FZ lors de l'édition 1985 des 24 Heures Motos. Sur le circuit Bugatti, il évoquait sa passion.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 17.06.2021 - Mis à jour le 18.06.2021
 

Coluche adorait la moto. Le 6 mai 1985, un an avant sa mort, le JT "Le Mans Soir" l'avait rencontré sur le circuit Bugatti (Sarthe) où l'acteur était venu assister aux essais d'une grosse cylindrée, la Yamaha FZ 750 de l'équipe Moto 2000, qu'il souhaitait engager lors de l'édition 1985 des 24 Heures Motos. C'est un document inédit récemment retrouvé dans nos archives que nous vous proposons en tête d'article. Ce jour-là, il pleuvait, et Coluche n'avait pas pu tester le bolide. Pas de quoi le décevoir ni l'empêcher d'évoquer avec humour cette passion qu'il pratiquait depuis 25 ans.

Pas de compétition pour lui, il connaissait ses limites : "C'est pour ceux qui savent vraiment faire de la moto. Moi, c'est pour me faire peur. Mais des fois, ça peut m'arriver à 40 à l'heure", plaisantait-t'il, avant de reprendre plus sérieusement : "Ça peut arriver très vite d'avoir peur". Et lorsque la journaliste l'interrogeait : "C'est bien de se faire peur ?" Coluche répondait sans attendre : "Ah, bien-sûr ! Très intéressant !" Avant de conclure l'interview par un bisou envoyé  aux téléspectateurs par le biais de l'objectif de la caméra.

Fatale collision

Sur le site Le Mans.org, Marc Mothre, le créateur du "Team April Moto Motors Events" se souvient que Coluche avait eu l'idée, quelques mois avant de réaliser son record du monde de vitesse au kilomètre lancé, de proposer d'engager une moto aux 24 Heures Motos. Il raconte : "À l'époque, j'étais journaliste pour Moto 1. Je participais à des courses de quad le week-end et je me battais contre l'équipe de Bruno Faure. Il fallait rapidement monter une équipe alors je l'ai mis en relation avec Coluche. Il leur a trouvé une Yamaha FZ 750 toute neuve avec un moteur fourni par l'usine et récupéré trois pilotes talentueux, Jean Foray, Thierry Rapicault et Thierry Espié".

Coluche allait mourir à moto le 19 juin 1986, entre Valbonne et Châteauneuf-Grasse (Alpes-Maritimes). Sur sa Honda 1100 VFC, accompagné de deux de ses amis, l'artiste rentrait à Opio. L'accident s'est produit lorsque le trio a croisé la route d'un semi-remorque venant en sens inverse. Chargé de gravats, le camion voulait effectuer un virage sec à gauche, pour traverser la route et entrer dans une décharge. Les deux compagnons de Coluche ont eu le temps de freiner, contrairement à l'humoriste qui n'a pu éviter la collision. L'enquête a révélé qu'il ne roulait qu'à 60km/h. Il ne portait pas de casque et sa tête a heurté l'avant-droit du 38 tonnes. Coluche est mort sur le coup.

Florence Dartois

Pour aller plus loin :

L'invité du jeudi : Coluche arrive à moto devant le théâtre. (25 janvier 1979) 

Antenne 2 Le Journal de 20H : interview de Coluche recordman du monde du kilomètre lancé à moto. Bernard Rapp reçoit en plateau l'humoriste à propos de son record réalisé ce jour-là en Italie. Le pilote de moto Erick Courly, qui vient d'établir le record du Miles départ lancé, est également présent. (29 septembre 1985)

12/14  Azur Sports : hommage des motards à Coluche décédé. Les motards ont rendu un hommage à Coluche. Ils sont partis de Villeneuve Loubet pour se rendre sur la stèle du comique à Opio. (21 juin 2009)

1982, Christophe à moto, "Tant qu'on frime c'est qu'on existe !" (Article) 

1975, Bol d'Or : "La moto, ça passe avant les filles..." (Article)

Playlist : Motos de stars. La moto... Synonyme de vitesse et de souplesse, "les vibrations de la machine" chantées par Brigitte Bardot riment toujours avec rêve, frisson et liberté. Nos people ne font pas exception à la règle et enfourchent leurs bécanes à la première occasion, la preuve en vidéos...


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.