Aller au contenu principal
La carte familles nombreuses de la SNCF, un avantage souvent menacé

La carte familles nombreuses de la SNCF, un avantage souvent menacé

La carte familles nombreuses fête ses 100 ans ce 29 octobre. Elle permet aux familles de 3 enfants et plus de voyager moins cher en train. Pilier des cartes de réduction de la SNCF, elle a traversé les décennies malgré plusieurs menaces de suppression.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 29.10.2021
 

La carte familles nombreuses fête ses 100 ans ce 29 octobre. Elle permet aux familles de 3 enfants et plus, de voyager moins cher en train. Pilier des cartes de réduction de la SNCF, elle a traversé les décennies malgré plusieurs menaces de suppression.

La carte familles nombreuses voit le jour le 29 octobre 1921, sous l'impulsion de l’Etat et de la SNCF. Elle permet aux familles de plus de 3 enfants de voyager avec en train à prix réduit. Jusqu'aux années 1980, elle évolue peu.  A la fin des années 1990, 1,5 millions de bénéficiaires profitent de ses ristournes pouvant atteindre 75% à la SNCF et jusqu'à 50% à la RATP. C’est un succès !

Mais les choses se compliquent en 1998, les frontaliers européens se sentent lésés et portent plainte devant la Commission européenne. Pour l’Union Européenne, cette carte est un avantage commercial et une infraction aux traités communautaires. Elle demande sa suppression. Un système discriminatoire pour l'Europe. Mais une prestation sociale pour la France. En effet l'Etat subventionne les tarifs sociaux de la SNCF. La carte est donc inattaquable.

2008 : la crise économique s'invite

Finalement Bruxelles en reste là. Mais en 2008 : nouvelle menace ! La crise économique plombe le budget de l'Etat. A l’heure des économies, le gouvernement annonce la fin du versement de sa subvention annuelle aux tarifs sociaux de la SNCF. Une subvention qui s’élève à 70 millions d'euros. En pleine crise, l’annonce passe mal. Une polémique éclate. Le Premier ministre, François Fillon, renvoie la balle à la SNCF : "Il y a eu un projet de suppression ? Jamais, jamais. Simplement, c'est à la SNCF désormais, qui est une entreprise comme les autres, de mettre en œuvre cette politique familiale, et c'est elle qui le fera". La SNCF devrait donc combler le trou laissé par l’Etat. Nouvelle levée de boucliers. Après 48 heures d’imbroglio. Le gouvernement recule. 

Aujourd’hui, il y a toujours 1,2 million de bénéficiaires. Malgré la simplification des tarifs de la SNCF en juin 2021, la carte familles nombreuses, qui propose également des réductions dans une soixantaine d'enseignes partenaires, existe toujours. Un avantage qui pourrait cependant être remis en cause à l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire en 2023.

Carte familles nombreuses

 

 

 

 

 

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.