Aller au contenu principal
Aviron, Laure Tarantola : "Ça donne juste envie de continuer à travailler fort ! "

Aviron, Laure Tarantola : "Ça donne juste envie de continuer à travailler fort ! "

Claire Bové et Laura Tarantola ont remporté la médaille d'argent d'aviron en deux de couple poids léger, ce jeudi au japon. Une belle médaille dont rêvait déjà Laura en 2018.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 29.07.2021 - Mis à jour le 29.07.2021

Aviron, Laure Tarantola : "Ça donne juste envie de continuer à travailler fort ! "

Claire Bové et Laura Tarantola ont remporté la médaille d'argent d'aviron en deux de couple poids léger, ce jeudi au japon. Une belle médaille dont rêvait déjà Laura en 2018.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 29.07.2021 - Mis à jour le 29.07.2021
 

Après les garçons, c'est au tour des filles de monter sur le podium aux Jeux de Tokyo. Claire Bové et Laura Tarantola ont offert la neuvième médaille à la France, ce jeudi au Japon, en aviron. Une belle surprise pour les deux françaises qui n'ont réalisé que quelques minutes plus tard qu'elles avaient remporté la médaille d'argent en deux de couple poids léger derrière les Italiennes, qui les ont devancé de seulement de 14 centièmes de seconde dans cette course d'aviron.

Pour Laura Tarantola, habituée des podiums, c'est la réalisation d'un rêve après des années d'entraînement acharné. Le 6 octobre 2018, tout juste médaillée d'or aux Mondiaux de Plovdiv (Bulgarie) en aviron, catégorie individuelle du skiff poids léger, la championne du monde était l'invitée de l'édition du 12-13 de France 3 Grenoble. Elle évoquait son précédent succès aux championnats d'Europe, cinq semaines plus tôt, lorsqu'elle avait remporté la médaille d'argent, sa première médaille internationale en élite.

Comme à Tokyo, cette nouvelle consécration était une surprise pour elle, même si elle espérait un bon classement, "en arrivant sur ces mondiaux, je rêvais du podium mais la première place, non...". Cette médaille d'or, elle l'envisageait comme l'aboutissement de sa préparation individuelle mais avait déjà dans le viseur les Jeux olympiques de Tokyo prévus pour 2020 : "Ça donne juste envie de continuer à travailler fort car ça donne des émotions géniales", déclarait-elle radieuse. Elle précisait qu'elle allait s'entraîner en double avec sa coéquipière [Claire Bové] pour ces Jeux à venir.

De retour dans son club "Aviron Grenoblois" avec sa médaille d'or, la championne partageait son bonheur avec ses amis et sa famille.

Cette victoire lui permettait alors de faire connaître ce sport féminin peu médiatisé, gageons que cette médaille olympique donnera envie à des milliers de fillettes de découvrir l'aviron.

Pour aller plus loin : 

Championnats d'Europe d'aviron 2019. Sur le plan d'eau de Lucerne en Suisse. La Grenobloise Laura Tarantola en duo avec Claire Bové ont décroché la deuxième place derrière les Biélorusses dans la catégorie 2 deux couple poids légers. (2 juin 2019)


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.