Aller au contenu principal
Nuit d'émeutes au Quartier Latin entre 2H et 6H du matin

Nuit d'émeutes au Quartier Latin entre 2H et 6H du matin

Inter actualités de 07H00 - 11.05.1968 - 05:21 - audio

Lucien BIRAUD reprend le film de la nuit : à la suite de l'échec de l'entretien entre le recteur ROCHE et la délégation étudiante, les étudiants qui ont envahis le quartier latin commencent à procéder au dépavage de la rue Gay Lussac et édifie des barricades. A minuit la rue est dépavée sur trois cent à quatre cent mètres et cinquante barricades se dressent ceinturant la Sorbonne. L'UNEF demande aux étudiants de rester sur place toute la nuit en occupant leurs positions. Tout commence à 2H15. - A 18'33 : reportage de Pierre LANTENAC sur place à cette heure-là : la tension monte d'un coup et on lui dit que la police charge. "Les cailloux volent maintenant de toute part". - A 18'50 : il se trouve rue Saint Jacques (en entends des clameurs derrière lui), les étudiants dressent une autre barricade. L'action des forces de l'ordre se porte surtout rue Gay Lussac, il y a eu attaque et contre attaque (on entend un tir), il y a eu du gaz qui pique horriblement les yeux et les poumons. - A 19'20 : (on entend les grenades éclater), il continue son commentaire, une civière passe près de lui avec un blessé (quelqu'un dit "il faut que ça s'arrête"); il dit qu'il faut trouver le moyen d'arrêter ces bagarres qui deviennent "très dures et très sauvages". - A 19'47 : Pierre LANTENAC en studio décrit ce qu'il a vécu durant cette nuit et l'âpreté des combats. Le mot d'ordre parmi les étudiants était de tenir jusqu'au matin pour attendre des renforts. Description de la situation à 4H00 du matin" de véritables scènes de guerre civile". - A 21'14 : reprise du reportage de Pierre LANTENAC (images sonores en fond). Il se trouve rue de l'Estrapade où se déroule "un combat sauvage" (cris et vacarme derrière lui). Les étudiants sont massés derrière les barricades qui restent et ont mis le feu à des voitures, les réservoirs explosent "c'est un jet continu de gazs lacrymogènes et de cocktails molotovs, les pavés volent". Il explique qu'un camion de police arrive rue de l'Estrapade. - A 22'24 : on entend des appels d'étudiants entre eux alors que le camion de la police approche. - A 22'43 : Pierre LANTENAC termine en studio en décrivant brièvement le ratissage par les forces de police, au petit matin, de ce dernier triangle de résistance.

Producteur / co-producteur Office national de radiodiffusion télévision française
Générique Présentateur : Lucien Biraud Journalistes : Pierre Lantenac, Lucien Biraud
Descripteur(s) crise politique, CRS, étudiant, Mai 68, Paris, police, quartier, révolte

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.