Aller au contenu principal
Albert Londres, la légende du journalisme

Albert Londres, la légende du journalisme

Le 84e prix Albert Londres a été remis le 28 novembre. Ce prestigieux prix du journalisme récompense le meilleur reportage écrit et audiovisuel de l’année. Mais connaissez-vous l’origine de ce prix, créé en 1933, du nom du père du grand reportage ?

Par la rédaction de l'INA - Publié le 15.11.2021 - Mis à jour le 28.11.2022
Albert Londres, légende du journalisme - 2021 - 02:16 - vidéo
 

Le 84e prix Albert Londres a été remis lundi 28 novembre à la journaliste franco-canadienne Margaux Benn pour ses reportages sur la guerre en Ukraine publiés dans Le Figaro. Ce prestigieux prix du journalisme récompense le meilleur reportage écrit et audiovisuel de l’année. Mais connaissez-vous l’origine de ce prix, créé en 1933, du nom du père du grand reportage ?

« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus que de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie » déclarait le grand reporter né en 1884 et mort en 1932.

Le 38e Prix de l'audiovisuel est revenu à Alexandra Jousset et Ksenia Bolchakova pour le documentaire de 80 minutes Wagner, l'armée de l'ombre de Poutine, produit par Capa avec France Télévisions et diffusé pour la première fois fin février quelques jours avant l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Le 6e Prix du livre a été attribué à Victor Castanet pour Les fossoyeurs, le livre-enquête publié en janvier qui a fait imploser Orpea, mastodonte du secteur des maisons de retraite privées.​​​​​​​

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.