Aller au contenu principal
4 juin 1996 : la première Ariane V explose en vol

4 juin 1996 : la première Ariane V explose en vol

Le centre spatial de Kourou a vécu cette nuit le 100e lancement d’une fusée Ariane V. Une réussite technologique et commerciale qui commence pourtant par un échec : le 4 juin 1996, la première Ariane V explosait en vol...


Par la rédaction de l'INA - Publié le 07.09.2018 - Mis à jour le 26.09.2018

4 juin 1996 : la première Ariane V explose en vol

Le centre spatial de Kourou a vécu cette nuit le 100e lancement d’une fusée Ariane V. Une réussite technologique et commerciale qui commence pourtant par un échec : le 4 juin 1996, la première Ariane V explosait en vol...


Par la rédaction de l'INA - Publié le 07.09.2018 - Mis à jour le 26.09.2018
Explosion Ariane 5 - 1996 - 01:58 - vidéo
 
Explosion Ariane 5 - 1996 - 01:58 - vidéo
Le centre spatial de Kourou a vécu cette nuit un moment historique : le 100e lancement d’une fusée Ariane V. Une réussite technologique qui place l’Europe à la pointe de ce domaine stratégique de l’accès à l’espace.

Le 4 juin 1996, la première fusée Ariane V explose au-dessus de Kourou

Si la lancée de la première fusée Ariane remonte à 1979, le premier essai de sa version actuelle, la fusée Arianne V, remonte au  4 juin 1996. Une journée marquée par un accident retentissant : 36 secondes après son décollage, la fusée explose, provoquant la stupeur et l’émotion dans le public. Surtout, on craint que les retombées des produits toxiques ne tombent sur le centre spatial. Heureusement, il n’en est rien, et l’accident ne fait aucune victime.

Moins d'un an plus tard, Ariane V s'envole avec succès vers l'espace

 inavideo

« L’échec de l’année dernière a donc été effacé, aujourd’hui à Kourou. Ariane V a bel et bien rempli son contrat aujourd’hui, mais après quelques minutes d’intense émotion… » C’est ainsi que le 30 octobre 1997, moins d’un an après la première tentative avortée, le journaliste Patrick Hesters annonce le succès du lancement d’Ariane V. Une réussite que salue aussi, depuis Paris, le ministre de l’éducation nationale et de la recherche, Claude Allègre, pour qui Ariane V « donnera à l’Europe une autonomie plus grande, de lancer plusieurs satellites à a fois, donc de gagner de l’argent (…) ».

L'échec du 4 juin 1996 a donc vite été réparé. Moins d'un an après, le premier vol réussi d'Ariane V lançait la carrière de l'une des plus grandes réussites de l'Europe spatiale.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.