Aller au contenu principal
28 décembre 1998, "La dernière séance" baisse le rideau

28 décembre 1998, "La dernière séance" baisse le rideau

Le 28 décembre 1998, après 16 ans d'existence, l'émission "La dernière séance", baissait le rideau. Retour sur cette émission de cinéma culte, présentée par Eddy Mitchell.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 21.12.2018 - Mis à jour le 21.12.2018

28 décembre 1998, "La dernière séance" baisse le rideau

Le 28 décembre 1998, après 16 ans d'existence, l'émission "La dernière séance", baissait le rideau. Retour sur cette émission de cinéma culte, présentée par Eddy Mitchell.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 21.12.2018 - Mis à jour le 21.12.2018
 
Le 28 décembre 1998, après 16 ans d'existence, l'émission La dernière séance, baissait le rideau. Diffusée depuis le 19 janvier 1982 sur FR3, elle était restée seize ans à l'antenne. Retour sur cette émission de cinéma culte, présentée par Eddy Mitchell.

Le cinéma des 50's comme si vous y étiez

Consacré au cinéma, ce programme éclectique, ciblait plus particulièrement l'âge d'or des grands studios américains, des années 1930 aux années 1960. L'une de ses particularités était d'être enregistrée au cinéma Le Trianon de Romainville. Une salle que fréquentait le rocker cinéphile dans sa jeunesse. Pour rester dans cette ambiance très 50's, le public convié aux enregistrements devait porter des tenues de cette époque. Une figuration exclusivement composée de gens du quartier.

En octobre 2017, Eddy Mitchell, invité d'honneur du festival Lumière pour sa cinéphilie, évoque sa passion du cinéma et son émission La dernière séance. "On n'était pas en mission. C'était se faire plaisir et faire plaisir aux téléspectateurs à travers des séances de cinéma qui n'existent plus. A savoir, deux films au même programme, des attractions, des documentaires, des dessins animés, des choses comme ça."

Le dispositif de l'émission       

Eddy Mitchell présente l'émission, coproduite et réalisée par Gérard Jourd'hui. Le critique de cinéma, Patrick Brion assure quant à lui la partie éditoriale.

Chaque programme simule une séance de cinéma telle qu'elle se déroulait autrefois, au temps où les grands complexes n'existaient pas et où aller au cinéma ne coûtait quasiment rien.

A chaque fois, Eddy Mitchell accueille le téléspectateur au guichet du cinéma et lui annonce le programme de la soirée ainsi qu'une description du film proposé.

Présentation de la soirée western le 14 avril 1994

Le déroulé est immuable : un dessin animé puis un premier film, doublé en français, suivi des actualités cinématographiques d'époque. Un second dessin animé, des réclames, puis un deuxième film en version originale sous-titrée et enfin les bandes-annonces de l'émission suivante.

A l'entracte, Eddy Mitchell présente le second film du soir, ici Tension à Rock city, le 14 avril 1994.

Le générique de l'émission

Le générique et le titre de l'émission font référence à une chanson du chanteur, parue sur son album La Dernière Séance. C'est l'un de ses plus grands tubes. Dans cette chanson très personnelle, Claude Moine (le vrai nom d'Eddy Mitchell) évoque des images de son enfance, la genèse de son goût pour le cinéma insufflé par son père, qui l'emmenait au cinéma tous les jours.

Le Trianon de Romainville

Le Trianon a continué sa vie de cinéma après l'arrêt de l'émission. Ouvert en 1929, bombardé pendant la Seconde Guerre mondiale, il avait été reconstruit dans les années 50, période durant laquelle Eddy Mitchell le fréquentait assidûment. En 1997, il était même classé à l'inventaire des monuments historiques

En 2011, ce cinéma en forme de paquebot qui incarnait 60 ans de projections devait être fermé pour rénovation. Il était alors prévu de passer sa cabine de projection en numérique. Il a rouvert en 2012 et continue toujours d'accueillir les spectateurs.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.