Aller au contenu principal
21 septembre 2001 : le jour où "Le jeu des mille francs" est passé aux euros

21 septembre 2001 : le jour où "Le jeu des mille francs" est passé aux euros

Le jeu emblématique de France Inter a changé de nom 100 jours après le passage à la monnaie unique. Une véritable révolution pour un jeu créé en 1958 et toujours à l'antenne aujourd'hui.

Par Florence Dartois - Publié le 20.09.2021
Jeu des mille euros - 2001 - 02:03 - vidéo
 

Le 21 septembre 2001, une révolution a eu lieu sur les ondes de France Inter. Pour la première fois depuis 1958, date de sa création, "Le jeu des 1000 francs" changeait de nom pour être rebaptisé "Le jeu des 1000 euros". Changement de monnaie oblige. L'archive en tête de cet article, diffusée dans l'édition nationale du 19-20  de F3 relate l'histoire du jeu créé du temps de la RTF. Sur les images, on découvre Yann Pailleret, le monsieur "ding-ding" de l'émission, sortir le célèbre métallophone qui égrène les trente secondes fatidiques avant la réponse.

Le principe du jeu est simple et toujours le même : l'animateur pose des questions à la difficulté croissante aux candidats - sélectionnés dans le public présent - des questions envoyées par les auditeurs eux-mêmes. Un "Banco", un "Super banco", d'abord de 100 000 anciens francs, puis de 1000 francs à partir de 1960. Et désormais donc de 1000 euros.

"Un coup de jeune"

En se mettant à l'heure de l'euro, l'émission a pris  "un coup de jeune". A l'époque, c'est Louis Bozon qui en était l'animateur. Il précisait : "On s'est donné une date butoir. La date butoir c'était les cent jours [de l'entrée en application de l'euro], c'est-à-dire le 24 septembre 2001 (...) le rideau est tombé, on est bien contents et il s'ouvre sur une autre scène". Jean-Marie Cavada, Président de Radio-France à l'époque, ajoutait que "le coup de jeune [venait] de l'extérieur puisque l'Euro nous oblige à convertir notre offre. Ça tombe bien, ça va relancer un peu la dynamique et c'est excellent".

Ce 24 septembre 2001 donc, trois jours après l'explosion d'AZF à Toulouse, le jeu était enregistré pour l'occasion dans le studio 105 de la "Maison ronde" et un énorme gâteau trônait sur le plateau. Ce passage à l'euro allait toutefois permettre "aux candidats d'augmenter légèrement leurs gains puisque de 5 000 francs, le super banco passait à 6500 francs, soit 1000 euros que Louis Bozon va désormais offrir à la France provinciale et ses générations d'auditeurs. Ils constituent les vrais fidèles de l'émission", concluait le commentaire.

L'histoire du jeu en quelques vidéos

C'est le jeu le plus ancien du paysage radiophonique français. Tour à tour "Jeu des cent mille francs par jour" (1958), "Jeu des mille nouveaux francs" (1960) puis "Jeu des mille francs" jusqu'en 2001, c'est aujourd'hui "Le jeu des mille euros". Diffusé chaque jour à 12h45 sur France Inter, il est enregistré partout en France. C'est depuis le début, un jeu itinérant. Chaque jour, environ un million auditeurs tentent de répondre aux questions blanches ou bleues. Un succès inégalé et jamais démenti. 

C'est Henri Kubnick qui a l'idée de ce divertissement en 1958. Il l'animera quatre ans avant de passer le flambeau à Roger Lanzac, puis Lucien Jeunesse, Louis Bozon et depuis juin 2008, Nicolas Stoufflet.

Retrouvez ci-dessous une sélection de vidéos :

Le 19 avril 1958, les auditeurs de la RTF découvrent un nouveau jeu radiophonique sur l'antenne de Paris Inter. Il s'agit de "Cent mille francs par jour". Créée et animée par Henri Kubnick, l'émission est itinérante et se déroule chaque jour dans une ville différente sous le chapiteau du cirque Pinder.

Le jeu des mille nouveaux francs
1962 - 01:13 - vidéo

De 1962 à 1965, le "Jeu des mille nouveaux francs" est animé par Roger Lanzac. Cette fois-là, ce sont des étudiants qui jouent… On aperçoit le réalisateur de l'émission Pierre Duflot qui note les réponses.

De 1965 au 7 juillet 1995, c'est Lucien Jeunesse qui animera "Le jeu des mille francs". Sa formule  "Chers amis bonjour" en début de programme est devenue légendaire. Tout comme celle qu'il lançait à la fin de chaque émission aux auditeurs "A demain, si vous le voulez bien".

A partir du 8 juillet 1995, Louis Bozon prend les rênes du jeu. Il change la tirade de fin d'émission par un "Je compte sur vous". Le public est conquis et l'animateur va moderniser le jeu en créant une émission spéciale jeunes.

Enregistrement du jeu des 1000 euros
2011 - 02:10 - vidéo

Depuis le 1er septembre 2008,  Nicolas Stoufflet est le nouveau présentateur. Il connait le même succès que ses prédécesseurs et continuent à visiter le terroir avec son équipe réduite. On assiste à l'enregistrement de l'émission à Rennesoù il a pris le relais de Louis Bozon pour son premier jeu.

Qui est "monsieur Ding Ding" ? Avant de donner leur réponse, les candidats ont trente secondes de réflexion. Ce délai est ponctué par un "ding ding" aigu et régulier frappé sur un métallophone, toujours le même depuis les années 1960. Depuis 1990, c'est Yann Pailleret, attaché de production de l'émission, qui s'acquitte avec brio de cette mission périlleuse, en plus de l'organisation des tournées…

INA

Lucien Jeunesse animant "Le jeu des mille francs" sous le chapiteau du cirque Pinder, le 10 mars 1969.

INA

Lucien Jeunesse animant "Le jeu des mille francs" sous le chapiteau du cirque Pinder, le 10 mars 1969.

Pour aller plus loin : 

Micros et caméras : le jeu des mille francs. 

15 mai 1995 : dernier jeu des 1000 francs de Lucien Jeunesse. Celui qui a séjourné dans 10 000 chambres d'hôtels, pris 20 000 repas au restaurant, a passé 40 000 coups de fils à son épouse, fait son autoportrait et s'en va sans dire adieu.

Le choix d'Inter : Le jeu des mille francs : Chers amis au revoir. Reportage réalisé par Claire Servajean à l'occasion du départ en retraite du célèbre animateur du "Jeu des 1000 francs", Lucien Jeunesse après trente ans d'antenne. 

2000. Louis Bozon explique la longévité du jeu une "madeleine de Proust". 

"La France Ding Ding", feuilleton en 5 parties diffusé dans le JT de France2 du 28 avril 2008 au 2 mai 2008. 5 reportages diffusés à l'occasion des 50 ans du divertissement itinérant. 

Les cinquante ans du jeu en 2008. 

En 1984, le jeu est à Dakar : trois émissions fournies par l'équipe.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.