Aller au contenu principal
2016, la tête dans les étoiles avec Thomas Pesquet

2016, la tête dans les étoiles avec Thomas Pesquet

L'astronaute français Thomas Pesquet s'est envolé pour la seconde fois vers l'ISS, pour une durée de six mois. En 2016, il avait partagé sur les réseaux sociaux de magnifiques photos de la Terre, prises depuis la station spatiale. Invitation au voyage.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 21.04.2021 - Mis à jour le 23.04.2021

2016, la tête dans les étoiles avec Thomas Pesquet

L'astronaute français Thomas Pesquet s'est envolé pour la seconde fois vers l'ISS, pour une durée de six mois. En 2016, il avait partagé sur les réseaux sociaux de magnifiques photos de la Terre, prises depuis la station spatiale. Invitation au voyage.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 21.04.2021 - Mis à jour le 23.04.2021
La semaine de Thomas Pesquet - 2016 - 01:59 - vidéo
 
La semaine de Thomas Pesquet - 2016 - 01:59 - vidéo

Cette année-là, l'ancien pilote de ligne est le dixième astronaute français à participer à une mission spatiale internationale. Il a été sélectionné en 2009, à l'âge de 31 ans. Après plusieurs années d'entraînement, il s'est envolé une première fois vers l'ISS le 17 novembre à 23h20 heure de Moscou (21h20 heure de Paris) depuis Baïkonour au Kazakhstan, à bord d'un vaisseau Soyouz. Ses coéquipiers étaient à l'époque l'Américaine Peggy Whitson et le Russe Oleg Novitsky.

Au cours de sa mission, le spationaute dévoile de nombreux détails de son odyssée dans les étoiles aux Internautes. Des vidéos de sa vie quotidienne, des réflexions, mais surtout de magnifiques clichés de la planète bleue pris à 27 000 km/h. Pas facile de ne as perdre son sens de l'orientation, comme il l'expliquait dans un article du Nouvel observateur, en février 2017. Grâce à lui, plus de sept milliards de Terriens peuvent enfin admirer la Terre depuis l'espace. Ce reportage diffusé dans le 20h00 de France 2, le 11 décembre 2016, nous invite à un voyage cosmique au-delà de l'atmosphère terrestre. Des images extraordinaires, empreintes de poésie. Sous nos yeux émerveillés défilent, "ce lac dans la cordillère des Andes, en Amérique du Sud. Cette vue de Djibouti où l'Afrique et le Moyen-Orient se font face. Cette tempête tropicale proche de l'Argentine. Ou encore cette île paradisiaque aux Bahamas. Autant de paysages sculptés par la nature au fil du temps et qu'il avoue admirer avec des yeux d'enfant".

"Toute la vie qu'on connaît, elle est là !"

Comme ses followers, Thomas Pesquet se laisse envoûter par ce spectacle onirique. Ces clichés provoquent en lui une prise de conscience qu'ont connus d'autres explorateurs stellaires avant lui : "La plupart des hublots sont tournés vers la Terre parce que la recherche qu'on fait, la raison de notre présence ici, c'est essentiellement pour améliorer la vie sur Terre. Toute la vie qu'on connaît, elle est là ! On voit la couche de l'atmosphère qui protège notre planète. On a la planète qui a l'air si fragile. Ça fait quand même prendre conscience de la fragilité de notre planète. Ça fait prendre du recul".

Ainsi, durant toute sa mission, à 400 km au-dessus de nos têtes, Thomas Pesquet a posté plus de 4 000 "cartes spatiales". La nuit sur Terre, les lumières de nos villes guidaient ses visions nocturnes. "Thomas Pesquet raconte assister à seize couchers de Soleil par jour. Nous nous contenterons de celui-ci, sans oublier que lorsque nous aurons les yeux fermés, lui comme la Terre, continueront de tourner". 

A n'en pas douter, sur sa page Facebook et autre compte Instagram, l'astronaute français va reprendre ses bonnes habitudes et continuer de nous faire rêver avec ses photos d'Outre-Terre car dans son unique valise, il emporte avec lui, cette-fois-ci encore... un appareil photo.

Pour aller plus loin : 

Portrait de Thomas Pesquet.  (17 mars 2014)

Sa préparation à la mission de 2016. (6 novembre 2015)

Conférence de presse dans l'espace à bord de l'ISS (23 novembre 2016)

Retour de sa mission. (2 juin 2017)

Florence Dartois


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.