Aller au contenu principal
2012, Stéphane Gatignon entame une grève de la faim

2012, Stéphane Gatignon entame une grève de la faim

Stéphane Gatignon, maire de Sevran depuis 2001, a démissionné de ses fonctions. Il a déclaré à l'AFP être usé par le "mépris de l'Etat pour les banlieues". En 2012, il entamait une grève de la faim devant l'Assemblée nationale dans le but d'obtenir une aide de l'Etat pour sa ville.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 28.03.2018 - Mis à jour le 28.03.2018

2012, Stéphane Gatignon entame une grève de la faim

Stéphane Gatignon, maire de Sevran depuis 2001, a démissionné de ses fonctions. Il a déclaré à l'AFP être usé par le "mépris de l'Etat pour les banlieues". En 2012, il entamait une grève de la faim devant l'Assemblée nationale dans le but d'obtenir une aide de l'Etat pour sa ville.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 28.03.2018 - Mis à jour le 28.03.2018
 
Stéphane Gatignon a démissionné de ses fonctions de maire de la ville de Sevran en Seine-Saint-Denis. L'édile écologiste à dit à l'AFP "être usé par les blocages qui viennent d'en haut." Sevran est une des villes les plus pauvres de France.

Stéphane Gatignon est élu maire de Sevran en 2001 à l'âge de 31 ans, succédant au RPR Jacques Oudot. Maire communiste jusqu'en 2009, il annonce ensuite s'être rallié au parti Europe Ecologie avant de rejoindre en 2015 le mouvement de centre-gauche Écologistes.

Connu pour son franc-parler et doté d'un bon sens de la communication, l'élu protestait en 2015 contre le manque de moyens de sa ville. Il réclamait 5 millions d'euros à l'Etat afin de boucler son budget : "Concrètement si je n'ai pas d'accès aux crédits, je ne pourrai pas payer les entreprises qui interviennent à Sevran". Stéphane Gatignon était déjà fatigué par l'insuffisance des politiques publiques en banlieue : "Ca fait 10 ans qu'on fait des pétitions, qu'on mobilise tout le monde. Au bout d'un moment, on est au bout du bout."

Le maire de Sevran a démissionné ce mardi, après 17 ans de mandat.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.