Aller au contenu principal
2012 : des images rares de frère Jean-Pierre, le dernier rescapé de Tibhirine

2012 : des images rares de frère Jean-Pierre, le dernier rescapé de Tibhirine

Le dernier moine de Tibhirine, frère Jean-Pierre Schumacher, est mort dimanche 21 novembre au monastère de Midelt au  Maroc. Il avait 97 ans. Rescapé de la tuerie, il avait accepté de se confier au journaliste Nicolas Ballet qui dévoilait quelques images du religieux dans sa nouvelle communauté.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 22.11.2021
Témoignage du dernier moine de Tibhirine - 2012 - 02:14 - vidéo
 

Le dernier survivant du massacre de Tibhirine est mort. Le frère Jean-Pierre Schumacher est décédé dimanche 21 novembre à 97 ans. "Il est décédé dans la sérénité au monastère Notre-Dame de l'Atlas, à Midelt", a annoncé l'Eglise chrétienne du Maroc. Le moine s'était installé en 2000 au Maroc quatre ans après la tuerie du monastère de Tibhirine. Il y était devenu le prieur d'une communauté de moines trappistes de l'Ordre cistercien dans l'Atlas marocain.

Au printemps 1996, sept moines trappistes du monastère de Tibhirine en Algérie avaient étaient enlevés et décapités. Un communiqué du Groupe islamique armé (GIA) avait revendiqué leur assassinat, en pleine guerre civile en Algérie. Vingt-cinq après le massacre, les circonstances de ce massacre n'ont toujours pas été élucidées. Une enquête de la justice française a pointé le rôle trouble des services secrets algériens. Un seul religieux avait survécu, le frère Jean-Pierre.

En 2012, Nicolas Ballet, journaliste au Progrès de Lyon et auteur du livre témoignage L'esprit de Tibhirine était allé recueillir son témoignage. Le frère Jean-Pierre était alors âgé de 88 ans.

L'archive en tête d'article présente quelques images du moine que le journaliste avait ramenées de son reportage dans sa communauté marocaine.

Nicolas Ballet décrit ici dans quel état d'esprit il a retrouvé ce rescapé qui souffrait, selon lui, du syndrome du survivant : "Il a accepté de témoigner car il ressent une sorte de culpabilité, et il avait besoin de donner un sens à ce qu'il avait vécu. Le sens, pour lui, c'était de pouvoir témoigner de ce qu'avait été la vie de ses frères à Tibhirine en Algérie. Témoigner de ce message de paix". En terre d'Islam, le frère Jean-Pierre cultivait toujours l'esprit de Tibhirine, celui de continuer à dialoguer avec les musulmans.

Les moines de Tibhirine ont été béatifiés par le pape François en 2018. Le souverain pontife avait rencontré le frère Jean-Pierre à Rabat en mars 2019. C'est là qu'il sera inhumé le 23 novembre.

Pour aller plus loin : 

"Sept morts sur ordonnances", une enquête qui dérange dans le 13h15 de France 2, du 12 octobre 2015.

En français dans le texte : pour la première fois une caméra. Arnaud Desjardins a pu suivre des moines trappistes dans leur vie monastique. (7 avril 1960)

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.