Aller au contenu principal
2011 : la Constitution conservatrice de Viktor Orban

2011 : la Constitution conservatrice de Viktor Orban

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a annoncé, mercredi 21 juillet, la tenue prochaine d'un référendum en Hongrie sur la loi controversée anti-LGBTQ. Une façon de défier l'UE et de rassembler autour du conservatisme et de la famille traditionnelle.

 

Par la rédaction de l'INA - Publié le 23.07.2021 - Mis à jour le 23.07.2021

2011 : la Constitution conservatrice de Viktor Orban

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a annoncé, mercredi 21 juillet, la tenue prochaine d'un référendum en Hongrie sur la loi controversée anti-LGBTQ. Une façon de défier l'UE et de rassembler autour du conservatisme et de la famille traditionnelle.

 

Par la rédaction de l'INA - Publié le 23.07.2021 - Mis à jour le 23.07.2021
 
Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a annoncé, mercredi 21 juillet, la tenue prochaine d'un référendum en Hongrie sur la loi controversée anti-LGBTQ. Une façon de défier l'UE et de rassembler autour du conservatisme et de la famille traditionnelle, des thèmes qui avaient marqué la nouvelle constitution du pays, promulguée en 2012.

Mercredi 21 juillet, le premier ministre hongrois Vicktor Orban, au pouvoir depuis 2010 (après un premier mandat entre 1998 et 2002), a annoncé la tenue prochaine d'un référendum sur la loi interdisant « de montrer l’homosexualité et le changement de genre » aux mineurs. Ce texte, adopté le 15 juin, est depuis très fortement contesté par l'Union européenne (UE), et notamment la commission européenne, qui a entamé le 15 juillet la première étape d'une procédure de sanction à l'encontre de la Hongrie.

La relation entre Budapest et Bruxelles, déjà exécrable, se détériore encore un peu plus avec ce bras de fer annoncé entre les deux capitales, aux visions sociétales totalement opposées. Cette incompréhension remonte à au moins une dizaine d'années, lorsque, après sa large victoire aux élections de 2010, Viktor Orban s'est fait le chantre de l'illibéralisme en Europe. Parmi ses premières mesures pour se distinguer de ce qu'il nomme communément « l'Occident » figure la rédaction d'une nouvelle Constitution en 2011, promulguée en 2012.

Pour aller plus loin

2011, la première crise entre Viktor Orban et l'Union européenne

 

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.