Aller au contenu principal
2010 : Yves Coppens raconte pourquoi Lucy s'appelle Lucy

2010 : Yves Coppens raconte pourquoi Lucy s'appelle Lucy

Le 24 novembre 1974, le fossile de l'australopithèque Lucy était découvert en Ethiopie. Mais pourquoi ce nom ? En 2010, le paléontologue Yves Coppens, décédé le 22 juin, livrait une anecdote surprenante.

 

Par la rédaction de l'INA - Publié le 21.11.2019 - Mis à jour le 22.06.2022
Le paléontologue qui a découvert Lucy - 2010 - 01:35 - vidéo
 

Le 24 novembre 1974, le fossile de l'australopithèque Lucy était découvert en Ethiopie. Mais pourquoi ce nom ? «Vous savez au départ, elle s'appelait AL288, c'est pas très élégant, ça veut dire Afar, localité et 288, car c'était la 288e localité», racontait Yves Coppens en 2010 sur le plateau du 12/13 Lorraine de France 3. Avant de poursuivre : «Le soir, on marque les fossiles (...) parce qu'il faut toujours marquer sur les os, pour pas qu'on les perde, leur origine, donc on met AL288-1, AL288-2 avec un petit coup de vernis par-dessus et en faisant ça, qui n'est pas très drôle, on écoute de la musique, et le jour où on a trouvé le demi-bassin de cette personne, on s'est dit "ah mais en plus, c'est une fille !" et 288 est devenue Lucy car on écoutait une cassette des Beatles, et voilà». Une anecdote qu'il racontera tout au long de sa carrière et au fil de ses découvertes.

Avec les scientifiques Maurice Taieb et Donald Johanson, il avait en effet mis au jour le fossile d'hominidé le plus complet jamais trouvé, un australopithèque âgé de 3,2 millions d'années, Lucy.

Le paléontologue français est mort mercredi 22 juin à l'âge de 87 ans. Professeur émérite au Collège de France et membre de l'Académie des sciences, Yves Coppens n'a eu de cesse de raconter l'épopée humaine. De renommée mondiale, il sera cosignataire de six hominidés.

Pour les créateurs de contenus

Vous souhaitez créer des contenus à propos d'Yves Coppens ? Un dossier de clips est disponible sur mediaclip, notre offre réservée aux professionnels des médias et de la création.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.