Aller au contenu principal
2010 : Johnny Hallyday met le feu à Verneuil-sur-Avre

2010 : Johnny Hallyday met le feu à Verneuil-sur-Avre

La statue en hommage à Johnny Hallyday va être inaugurée devant l'AccorArena ce mardi 14 septembre, après une polémique sur l'esthétique de l'oeuvre. Déjà, en 2010, une statue d'art naïf représentant le chanteur avait fait scandale dans un petit village normand.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 09.07.2021 - Mis à jour le 09.07.2021

2010 : Johnny Hallyday met le feu à Verneuil-sur-Avre

La statue en hommage à Johnny Hallyday va être inaugurée devant l'AccorArena ce mardi 14 septembre, après une polémique sur l'esthétique de l'oeuvre. Déjà, en 2010, une statue d'art naïf représentant le chanteur avait fait scandale dans un petit village normand.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 09.07.2021 - Mis à jour le 09.07.2021
Querelle autour de la statue de Johnny - 2010 - 02:18 - vidéo
 
Querelle autour de la statue de Johnny - 2010 - 02:18 - vidéo

La statue en hommage à Johnny Hallyday va finalement être inaugurée devant l'AccorArena ce mardi 14 septembre, en présence de Laeticia Hallyday. Le Conseil de Paris, qui a voté en faveur de cette installation le 7 juillet dernier, s'était déchiré sur le sujet, les élus écologistes se dressant vent debout contre le symbole de la moto. 

Dévoilée en présence de Laeticia Hallyday, la sculpture, oeuvre de Bertrand Lavier, se compose en effet d'un manche de guitare incliné de 6 mètres surmonté d’une Harley Davinson. 

La maire de Paris, Anne Hidalgo, l'opposition de droite ainsi que les communistes, avaient voté en faveur du projet, contre les écologistes. La maire de Paris avait rappelé son attachement à ce que l'artiste le plus populaire de France possède sa statue au coeur de la capitale, et rappelé aux élus écologistes que cette installation était avant tout symbolique : « Oui, c'est une moto mais elle ne pollue pas, c'est une œuvre d'art. Ce matin, nous avons pris des décisions relatives au stationnement des deux roues motorisées mais ce n'est pas le même sujet du tout. C'est un objet qui symbolise cet artiste. Je vous invite vraiment à élever le débat, à ne pas nous caricaturer nous-même. »

Ce n'est pas la première fois qu'une statue du chanteur provoque des remous. Le 12 août 2010, le journal télévisé de l'édition de Haute Normandie relatait une querelle dans la petite commune de Verneuil-sur-Avre. Une querelle esthétique, la mairie ne supportant plus le choix audacieux de l'artiste de style naïf qui avait sculpté en bois cette composition dénommée "Mais qu'est-ce qu'elle a ma gueule", avec, il est vrai, une ressemblance assez éloignée avec le modèle original. Deux ans donc après son installation devant un centre culturel, cette sculpture, qui était pourtant acceptée de nombreux habitants, était priée d'aller faire de l'ombre ailleurs. Quelques semaines plus tard, on apprenait par le journal télévisé du 1er septembre que la statue était finalement prise en charge par un passionné de Johnny Hallyday. Tout est bien qui finit bien. 

Pour aller plus loin

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.