Aller au contenu principal
2009 : le prêche de paix du Père Hamel le jour de Noël

2009 : le prêche de paix du Père Hamel le jour de Noël

Près de six ans après l'assassinat du père Jacques Hamel dans son église à Saint-Etienne-du-Rouvray, quatre personnes sont jugées à partir de lundi à Paris, dont l'instigateur présumé de l'attaque. Dans ce document rare, le jour de Noël 2009, le prêtre évoquait le message de paix du Christ.

 

Par la rédaction de l'INA - Publié le 08.04.2019 - Mis à jour le 14.02.2022
Messe de Noël St Etienne-du-Rouvray - 2009 - 01:52 - vidéo
 

Le 26 juillet 2016, Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, deux jihadistes de 19 ans qui se réclamaient du groupe Etat islamique (EI), entrent dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray en pleine messe et égorgent devant les paroissiens le prêtre Jacques Hamel, 85 ans. Les deux assaillants vont être tués par la police.

Cet attentat chargé en symboles, visant pour la première fois en Europe un prêtre en pleine messe, avait bouleversé bien au-delà des frontières françaises. Quatre personnes sont jugées à partir de lundi 14 février à Paris, dont l'instigateur présumé de l'attaque Rachid Kassim - probablement mort - et trois membres de l'entourage des jeunes assaillants tués sur place.

Dans ce document rare, le jour de Noël 2009, le Père Hamel évoquait le message de paix du Christ.

Une procédure de béatification de Jacques Hamel a débuté le 10 avril 2019 avec la remise des actes de l’enquête diocésaine à la Congrégation des causes des saints, à Rome. La très probable reconnaissance du martyre du père Hamel le dispenserait d'obtenir un miracle pour être reconnu bienheureux.

 

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.