Aller au contenu principal
2007 : L'iPhone, le téléphone « révolutionnaire » d'Apple

2007 : L'iPhone, le téléphone « révolutionnaire » d'Apple

Il y a quinze ans, le 9 janvier 2007, Steve Jobs présente l'iPhone. En lançant Apple dans le monde de la téléphonie, il va révolutionner les usages, en mettant sur le marché le premier smartphone.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 03.01.2022
Présentation de l'iPhone d'Apple - 2007 - 01:41 - vidéo
 

C'était il y a seulement 15 ans, mais cela semble être une éternité. Le 9 janvier 2007, Steve Jobs, le charismatique PDG d'Apple, présente un appareil qui va révolutionner le monde de la téléphonie mobile, l'iPhone. Dans le pur style des présentations solennelles qu'il affectionne, sur la scène du Moscone Center de San Francisco, Steve Jobs fait vibrer son auditoire : « Ce que nous voulons, c'est faire un produit qui va plus loin que ce qui n'a jamais été fait, et qui sera super facile à utiliser. » Ce premier smartphone, qui propose l'écoute de musique, l'accès à internet et à ses messages électroniques, la prise de photographies, permet « accessoirement d'appeler ses amis », comme le remarque judicieusement le  journaliste Nicolas Lemarignier, auteur du reportage de France 2 présenté en tête d'article. « Accessoirement », car la révolution en marche du smartphone va en effet progressivement banaliser la fonction appel au profit des applications offertes par internet. 

Avec l'iPhone, Steve Jobs espère bien réitérer la performance de l'iPod, lancé en 2001, qui avait révolutionné les usages de l'écoute musicale. Le reportage de France 2 le rappelle, il n'est pas si lointain le temps où l'entreprise avait frôlé la faillite, au milieu des années 1990. En 1997, Steve Jobs fait son retour à la direction de la firme de Cupertino, et redresse l'entreprise, à coup d'innovations, comme l'iBook et l'iMac. 

Avec l'immense succès de la commercialisation de l'iPhone, disponible à la vente dès juin 2007, Apple va devenir une entreprise incontournable dans le monde de l'électronique et de l'internet. Symbole de cette domination, la lettre « A » pour Apple est la deuxième de l'acronyme GAFAM, qui désigne les 5 géants du secteur du Web : Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft. 

Dans un article publié en 2020, France Info racontait les dessous de cette « Success Story ». En réalité, la présentation de l'iPhone aurait pu tourner à la catastrophe, tant l'appareil, qui ne sera commercialisé que 6 mois plus tard, n'était pas encore prêt. Tout avait été pensé en amont pour éviter les bugs sur la scène du Moscone Center.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.