Aller au contenu principal
2004, "Le petit Nicolas" fait un tabac en librairie

2004, "Le petit Nicolas" fait un tabac en librairie

Le 7 octobre 2004, un recueil des 80 histoires du "Petit Nicolas" sortait en librairie, regroupées dans un seul ouvrage. Dès sa sortie, le livre devenait un succès d'édition pour le plus grand plaisir des enfants et des plus grands…


Par la rédaction de l'INA - Publié le 08.12.2020 - Mis à jour le 08.12.2020

2004, "Le petit Nicolas" fait un tabac en librairie

Le 7 octobre 2004, un recueil des 80 histoires du "Petit Nicolas" sortait en librairie, regroupées dans un seul ouvrage. Dès sa sortie, le livre devenait un succès d'édition pour le plus grand plaisir des enfants et des plus grands…


Par la rédaction de l'INA - Publié le 08.12.2020 - Mis à jour le 08.12.2020
Le petit Nicolas - 2004 - 02:12 - vidéo
 
Le petit Nicolas - 2004 - 02:12 - vidéo

Écrites par Goscinny et illustrées par Sempé, les aventures du "Petit Nicolas", parues en 1959, ont fait les délices de millions de lecteurs. Elles ont été publiées et republiées plusieurs fois. Mais en 2004, Anne Goscinny, la fille de l'auteur, décide de les rassembler, sous le titre Histoires inédites du Petit Nicolas. 80 nouvelles histoires qui avaient été écrites entre 1959 et 1965 pour Sud-Ouest Dimanche, Pilote et Elle, mais jamais publiées en livre.

Anne Goscinny décrit ces histoires comme "un monde idéal, exempt de violence, d'agressivité, complètement, de méchanceté. A la limite, on se prend un coup de poing sur le nez parce qu'Eudes est très fort et quand les parents se disputent, il n'y a pas de divorce dans l'air. Après, ils se réconcilient et puis, il y a une chouette tarte aux pommes. C'est un monde idéal, presque un monde de conte."

Ces histoires décrivent un monde ancien, des années 50 et 60, dans lesquelles malgré tout, les enfants se reconnaissent.

"Les écoles ont changé, les bureaux ont changé, la tenue a changé mais paradoxalement, ce qui m'étonne, c'est que les enfants de maintenant, quand ils le lisent, comprennent tout !", souligne Sempé avant de poursuivre, "et ça leur reste familier".

Le lendemain de la sortie, le succès est au rendez-vous.

Agathe et de Corentin, deux jeunes lecteurs, décrivent la différence entre Le Petit Nicolas et les enfants de leur époque.

"Il est plus respectueux avec ses parents…", "ils sont beaucoup plus polis quand même, parce que de nos jours, on dirait pleins de gros mots".

Anne Goscinny confirme qu'il n'y a pas de vulgarité, "c'est une espèce de vie idéale, c'est un conte…"

Sempé qui n'avait pas redessiné le petit héros depuis 45 ans, est nostalgique, et croque son ami disparu pour sa fille Anne. Pour le livre, les dessins de l'époque ont été reproduits, les originaux des dessins ayant disparu, "ils ont été égarés dans des imprimeries ou volés, enfin, comme ça se passait dans les journaux à l'époque, et donc je ne me voyais pas en train de les refaire".

Une semaine après sa sortie, les histoires inédites du Petit Nicolas de sont déjà épuisées ! Il s'est vendu près de 70 000 livres en quelques jours... Reportage à la FNAC où le dessinateur Sempé et Anne Goscinny, sont allés à la rencontre des lecteurs.

"Nicolas", pour les 7-12 ans reste et restera "un copain drôlement chouette". En 2004, Le Petit Nicolas avait été vendus à huit millions d'exemplaires et traduit dans plus de trente langues. Il se transmet de génération en génération et pour longtemps encore.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.