Aller au contenu principal
2002 : en France, l'immense désillusion des supporteurs

2002 : en France, l'immense désillusion des supporteurs

L'équipe de France de football est tombée de son piédestal, lundi 28 juin au soir, en s'inclinant face à la Suisse, en huitièmes de finale de l'Euro. Une cuisante défaite pour une équipe promise pourtant à un bel avenir. Une situation qui n'est pas sans rappeler l'élimination prématurée au mondial de 2002.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 29.06.2021 - Mis à jour le 29.06.2021

2002 : en France, l'immense désillusion des supporteurs

L'équipe de France de football est tombée de son piédestal, lundi 28 juin au soir, en s'inclinant face à la Suisse, en huitièmes de finale de l'Euro. Une cuisante défaite pour une équipe promise pourtant à un bel avenir. Une situation qui n'est pas sans rappeler l'élimination prématurée au mondial de 2002.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 29.06.2021 - Mis à jour le 29.06.2021
Ambiance défaite en france - 2002 - 02:14 - vidéo
 
Ambiance défaite en france - 2002 - 02:14 - vidéo
L'équipe de France de football est tombée de son piédestal, lundi 28 juin au soir, en s'inclinant face à une équipe suisse qui l'a forcée aux prolongations, puis aux tirs aux buts (3-3, 4-5). Une cuisante défaite pour une équipe pourtant promise à un bel avenir, qui n'est pas sans rappeler l'élimination prématurée au mondial de 2002. 

C'est une cruelle désillusion pour la France, sortie dès les huitièmes de finale après sa défaite contre la Suisse, lundi 28 juin, à Bucarest, au terme d'un match nul 3-3, perdu aux tirs aux buts (4-5). Les Bleus, champions du monde 2018, étaient pourtant promis à un bel avenir, l'Europe du football les voyant aisément s'imposer lors de cet Euro. Un pari sur la victoire qui aurait placé la génération dorée de Kylian Mbappé sur le même plan que les Bleus de Zidane, avec un doublé coupe du monde-Euro rappelant la victoire mondiale de 1998 suivie du triomphe continental de 2000. 

Las, c'est un parcours bien plus court qu'ont écrit les hommes de Didier Deschamps, une contre-performance qui a déçu la France entière et surpris toute l'Europe. Une désillusion qui rappelle une autre défaite amère, celle qu'avaient connu les hommes du sélectionneur Roger Lemaire, emmenés par un Zinedine Zidane blessé, lors du mondial 2002 en Corée du Sud et au Japon. 

Cette année-là, les Bleus, privés de Zidane pour leurs deux premiers matchs, s'étaient inclinés 1 à 0 contre le Sénégal, avaient concédé un triste match nul contre l'Uruguay 0-0, et, malgré le retour d'un Zizou amoindri par sa blessure, avaient concédé une lourde défaite face au Danemark 2 à 0. 


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.