Aller au contenu principal
1999 : le "Terminator" du hot dog fait triompher l'Amérique

1999 : le "Terminator" du hot dog fait triompher l'Amérique

Dimanche 4 juillet, Joey Chestnut a battu son propre record et signé sa 14e victoire au traditionnel concours de mangeurs de hot dogs lors de la fête nationale américaine. Un véritable exploit dans le cadre d'une compétition qui est prise très au sérieux aux Etats-Unis.

 

Par Cyrille Beyer - Publié le 05.07.2021 - Mis à jour le 05.07.2021

1999 : le "Terminator" du hot dog fait triompher l'Amérique

Dimanche 4 juillet, Joey Chestnut a battu son propre record et signé sa 14e victoire au traditionnel concours de mangeurs de hot dogs lors de la fête nationale américaine. Un véritable exploit dans le cadre d'une compétition qui est prise très au sérieux aux Etats-Unis.

 

Par Cyrille Beyer - Publié le 05.07.2021 - Mis à jour le 05.07.2021
Concours hot dogs - 1999 - 02:41 - vidéo
 
Concours hot dogs - 1999 - 02:41 - vidéo

Dimanche 4 juillet, les Américains ont célébré leur fête nationale, 245 ans après la déclaration d'indépendance des treize colonies britanniques. Parmi les nombreuses traditions liées à la fête nationale se trouve une compétition que n'ont certainement pas connu les Thomas Jefferson, George Washington et autres Benjamin Franklin : le concours du plus gros mangeur de hot dogs "Nathan's Famous", une compétition qui se tient tous les ans à Coney Island depuis 1916. 

Cette année, c'est encore le super mangeur américain Joey « Jaws » Chestnut, 37 ans, qui a été le plus gourmand. Avec 76 hot dogs avalés en 10 minutes, il surpasse d'une saucisse son record de l'année dernière, et signe sa 14e victoire dans ce concours si prisé de la population. 

Défi patriotique

En 1999, ce même concours prenait une coloration toute patriotique, avec le défi que représentait pour l'honneur américain la présence d'un jeune compétiteur japonais de 24 ans, détenteur de la fameuse « ceinture moutarde » depuis 1997.

Venu remettre son trophée en jeu, ce jeune homme au petit gabarit d'à peine 60 kilos n'en possédait pas moins un gigantesque appétit. Mais cette année-là, il se frottait à plus fort que lui. Avec un total de 20 hot dogs 1/4 ingurgités en 12 minutes, l'Américain Steve Keiner, dit "Terminator", surclassait ses concurrents et prenait la première place du concours. Sans sourciller, il déclarait, une fois la prouesse achevée, « faire très attention à son alimentation en temps normal, avec peu de calories, un régime à base de fibres et de protéines, et un exercice physique régulier ».

Coney Island

Ce concours du plus gros mangeur de hot dogs est une véritable tradition, et un petit condensé d'histoire américaine. C'est en effet à Coney Island, cette presqu'île située au sud de Brooklyn à une heure de Manhattan, qu'a été inventé le hot dog, en 1867, par Charles L. Feltman.

Cet immigré allemand « avait alors eu l'idée de faire fabriquer un chariot mobile lui permettant de griller des saucisses qu'il servait dans un pain réchauffé ». Son entreprise avait prospéré et son restaurant Feltman's était devenu une adresse incontournable pour les amateurs de saucisse grillée.

Jusqu'à ce que Nathan Handwerker, un de ses anciens employés, n'ouvre à son tour une chaîne de restaurants et points de vente de hot dogs appelés à un encore plus grand succès, les Nathan's Famous.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.