Aller au contenu principal
1998, Vincent Elbaz "grand espoir du cinéma français"

1998, Vincent Elbaz "grand espoir du cinéma français"

Vincent Elbaz fête ses cinquante ans ce mercredi. Révélé au grand public par "Le Péril jeune", en 1994, c'est avec "Les Randonneurs", et surtout "La Vérité si je mens", comédies sorties en 1997, qu'il accédait au statut de grand espoir du cinéma français. 


Par la rédaction de l'INA - Publié le 03.02.2021 - Mis à jour le 03.02.2021

1998, Vincent Elbaz "grand espoir du cinéma français"

Vincent Elbaz fête ses cinquante ans ce mercredi. Révélé au grand public par "Le Péril jeune", en 1994, c'est avec "Les Randonneurs", et surtout "La Vérité si je mens", comédies sorties en 1997, qu'il accédait au statut de grand espoir du cinéma français. 


Par la rédaction de l'INA - Publié le 03.02.2021 - Mis à jour le 03.02.2021
Vincent Elbaz sur ses débuts - 1998 - 03:10 - vidéo
 
Vincent Elbaz sur ses débuts - 1998 - 03:10 - vidéo

Vincent Elbaz fête ses cinquante ans ce mercredi. Révélé au grand public par Le Péril jeune, en 1994, c'est avec Les Randonneurs, et surtout La Vérité si je mens, comédies sorties en 1997, qu'il accédait au statut de grand espoir du cinéma français. Le 11 mars 1998, il était l'invité de l'émission Parole d'expert, sur France 3, l'occasion pour lui d'évoquer ses débuts prometteurs.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.