Aller au contenu principal
1992, Leonard Cohen chantait "Closing Time"

1992, Leonard Cohen chantait "Closing Time"

Génial pour ses mélodies nostalgiques, les paroles de Leonard Cohen étaient aussi empreintes de poésie, chantant la vie, l'amour, la mort. Dans "Closing time", écrite en 1993, il établissait une métaphore aux accents de fête, d'alcool et de musique, entre la fermeture d'un bar et la rupture amoureuse...


Par la rédaction de l'INA - Publié le 01.08.2019 - Mis à jour le 28.04.2020

1992, Leonard Cohen chantait "Closing Time"

Génial pour ses mélodies nostalgiques, les paroles de Leonard Cohen étaient aussi empreintes de poésie, chantant la vie, l'amour, la mort. Dans "Closing time", écrite en 1993, il établissait une métaphore aux accents de fête, d'alcool et de musique, entre la fermeture d'un bar et la rupture amoureuse...


Par la rédaction de l'INA - Publié le 01.08.2019 - Mis à jour le 28.04.2020
Léonard Cohen : "Closing time" - 1992 - 03:49 - vidéo
 
Léonard Cohen : "Closing time" - 1992 - 03:49 - vidéo

"Ah we're drinking and we're dancing, And the band is really happening, And the Johnny Walker wisdom running high, And my very sweet companion, She's the angel of compassion". Leonard Cohen fut peut-être l'un des plus grands chanteurs du XXe siècle. Génial pour ses mélodies nostalgiques, ses paroles étaient aussi empreintes de poésie, chantant la vie, l'amour, la mort. Dans Closing time, écrite en 1993, il établissait une métaphore aux accents de fête, d'alcool et de musique, entre la fermeture d'un bar et la rupture amoureuse...


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.