Aller au contenu principal
1989, sur le tournage de "La Baule-les-Pins"

1989, sur le tournage de "La Baule-les-Pins"

Arte diffuse ce lundi, "La Baule-les-Pins" de Diane Kurys, une chronique sur les vacances et l'enfance à la fin des années 1950. En septembre 1989, Diane Kurys tournait à Saint-Brévin. L'occasion de rencontrer l'équipe de cette comédie nostalgique.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 14.01.2021 - Mis à jour le 14.01.2021

1989, sur le tournage de "La Baule-les-Pins"

Arte diffuse ce lundi, "La Baule-les-Pins" de Diane Kurys, une chronique sur les vacances et l'enfance à la fin des années 1950. En septembre 1989, Diane Kurys tournait à Saint-Brévin. L'occasion de rencontrer l'équipe de cette comédie nostalgique.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 14.01.2021 - Mis à jour le 14.01.2021
Diane Kurys en tournage dans la région - 1989 - 02:19 - vidéo
 
Diane Kurys en tournage dans la région - 1989 - 02:19 - vidéo
Arte diffuse ce lundi, La Baule-les-Pin" de Diane Kurys, une chronique sur les vacances et l'enfance à la fin des années 1950. En septembre 1989, Diane Kurys tournait à Saint-Brévin. L'occasion de rencontrer l'équipe de cette comédie nostalgique.

1er septembre 1989, FR3 Pays de Loire Actualités, édition de Nantes; consacre un reportage à un tournage. Diane Kurys prépare les premières séquences de son nouveau long métrage à Saint-Brévin. Les vrais héros du film ce sont les enfants mais le casting est tout de même alléchant : Nathalie Baye, Zabou, Richard Berry, Jean-Pierre Bacri et Vincent Lindon.

"J'ai rassemblé un peu mes souvenirs..."

Il s'agit d'un film très personnel, inspiré des propres souvenirs d'enfance de la cinéaste comme elle le raconte elle-même entre deux scènes : "l'idée c'est de réunir des enfants et des adultes, deux familles dans la fin des années 50. J'ai rassemblé un peu mes souvenirs et puis les souvenirs de tas de gens : la plage, l'ambre solaire, les parasols, les gaufres, la pêche aux moules, à la crevette…" mais, pour elle, c'est avant tout un film sur "l'enfance en général. L'enfance de tout le monde, en fait. J'ai eu envie de me replonger dans ce passé-là. D'aller à la mer, à la plage et de retrouver l'odeur des pins et le ciel bleu…" Diane Kurys dirige pour l'occasion six enfants de 6 à 15 ans et veut montrer le monde des adultes par le prisme des bambins.

"C'est un film qui va s'adresser beaucoup aux enfants..."

Elle poursuit, "c'est un film qui va ressembler, dans l'esprit et le ton, un peu à "Diabolo menthe", sauf que c'était le lycée et la routine de la vie à Paris et là, c'est les grandes vacances. Ce sera un film un peu plus drôle, un peu plus gai en apparence, mais le fond ne sera pas forcément très joyeux. On a tous été des enfants et on a oublié, et c'est agréable de se rappeler. C'est un film qui va s'adresser beaucoup aux enfants, qui va leur parler d'eux-mêmes. Ça va être un miroir pour eux".

Quelques semaines plus tard, les équipes de FR3 Pays de Loire retrouve l'équipe à La Baule...

Les deux comédiennes, Nathalie Baye et Zabou, jouent deux rôles complètement opposés. Nathalie Baye incarne une femme "qui choisit la liberté, qui décide de bien vivre. A cette époque-là, c'était moins évident que maintenant. Elle prend ses deux enfants sous le bras, décide de retravailler et de ne pas vivre mal avec un mari."

Zabou joue une maman-poule comme celles "qui ont 10 000 bras, qui font la tarte aux pommes d'un bras, qui sont en train de langer le dernier, et qui tricotent. Qui font tout, tout, tout… On ne sait pas où elles trouvent le temps, et en plus, elles sont toujours d'humeur égale".

Nathalie Baye confie que ce qui l'a attiré, c'était de jouer dans une vraie comédie et de travailler avec Diane Kurys qui "a vraiment le sens du cinéma, c'est du vrai cinéma…". Ce tournage est aussi, pour elle, l'occasion de retrouver son enfance, "les jeux qu'il y avait sur les plages, les maillots de bain que ma mère portait. Tout ça c'est une époque très nostalgique, la fin des années 50, le début des années 60".

Pour l'anecdote, Zabou attendait un enfant et avait accepté avec plaisir de jouer une maman elle-même enceinte…

Florence Dartois


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.