Aller au contenu principal
1986 : la rencontre entre Serge Gainsbourg et Whitney Houston lors de «Champs-Elysées»

1986 : la rencontre entre Serge Gainsbourg et Whitney Houston lors de «Champs-Elysées»

Il y a 10 ans, le 11 février 2012, disparaissait Whitney Houston. Parmi ses rares passages télévisés en France, sa rencontre mouvementée avec Serge Gainsbourg dans l'émission « Champs-Elysées » reste un grand moment de télévision. 

 

Par Florence Dartois - Publié le 01.03.2021 - Mis à jour le 11.02.2022
 

Nièce de Dionne Warwick, meilleure chanteuse de l'année et mannequin, Whitney Houston cumule déjà les talents ce 5 avril 1986. Invitée exceptionnelle de l'émission de variétés « Champs Elysées », l'artiste américaine de 22 ans réalise sa première interview à la télé française. Elle est alors en France pour la promotion de son premier album sorti quelques mois plus tôt, avec des tubes tels Saving All My Love for You, How Will I Know, et Greatest Love of All . Michel Drucker est très fier de présenter cette graine de star américaine à l'une des vedettes françaises de la chanson, Serge Gainsbourg. 

Mais l'interview ne va pas se dérouler comme prévu, au grand dam de l'animateur et de son invitée, car c'est sans compter sur l'impertinence et l'imprévisibilité du provocateur. Tout commence plutôt bien quand le chanteur habillé en smoking pour l'occasion réalise un baisemain très respectueux à la diva américaine. Oui mais voilà, Serge Gainsbourg semble éméché et multiplie les compliments, « she's genious ».

Michel Drucker assure la traduction de cet échange, au départ courtois : « Il dit qu'elle est géniale ». Mais Serge Gainsbourg va rapidement devenir provoquant, obligeant l'animateur à édulcorer ses déclarations : « Il dit que vous êtes très jolie. C'est ça en gros que tu voulais dire ? » Ce qui ne va pas être du goût de Serge Gainsbourg qui va déclarer sa flamme à la chanteuse : « No ! I said I want to fuck her ! ».

«What !!! What did you say ? »

Michel Drucker, désarçonné, va tenter de calmer la situation explosive, face à un Serge Gainsbourg visiblement très heureux de sa formule, et une Whitney Houston sous le choc : « What !!! What did you say ? ».

De propos grivois devant un public hilare, la situation devient incontrôlable. Il faudra plusieurs longues minutes pour que Serge Gainsbourg finisse par se calmer, et s'excuse de manière très délicate auprès de la chanteuse. Ce qui ne l'empêchera pas de continuer à perturber l'interview de ses pitreries et provocations. 

En fin de séquence, Michel Drucker déclarera avec ironie :« En tout cas, Whitney Houston, elle n'est pas prête d'oublier Champs-Elysées ! ».

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.