Aller au contenu principal
1984, Bob Dylan : "C'est dur d'être traité de génie"

1984, Bob Dylan : "C'est dur d'être traité de génie"

Bob Dylan fête ses 80 ans ce lundi 24 mai. Légende de la musique américaine depuis le début des années 1960, le chanteur fut salué en 2016 par un prix Nobel de littérature. En 1984, il évoquait le processus d'écriture et ses influences, notamment françaises. 


Par la rédaction de l'INA - Publié le 24.05.2021 - Mis à jour le 24.05.2021

1984, Bob Dylan : "C'est dur d'être traité de génie"

Bob Dylan fête ses 80 ans ce lundi 24 mai. Légende de la musique américaine depuis le début des années 1960, le chanteur fut salué en 2016 par un prix Nobel de littérature. En 1984, il évoquait le processus d'écriture et ses influences, notamment françaises. 


Par la rédaction de l'INA - Publié le 24.05.2021 - Mis à jour le 24.05.2021
 
Bob Dylan fête ses 80 ans ce lundi 24 mai. Légende de la musique américaine depuis le début des années 1960, le chanteur fut salué en 2016 pour son génie poétique en se voyant décerner le prix Nobel de littérature. En 1984, il évoquait le processus d'écriture et ses influences, notamment françaises. 

Bod Dylan, légende vivante de la musique américaine, et mondiale, fête ses 80 ans ce lundi 24 mai. Chanteur folk et engagé dans l'Amérique contestataire des années 1960, il embrassa au fil des ans de nombreux autres styles musicaux, de la country au blues, en passant par le rock. Le 13 octobre 2016, il se voyait décerner le prix Nobel de littérature pour « pour avoir créé de nouvelles expressions poétiques dans la grande tradition de la chanson américaine. »

Le 30 juin 1984, Bob Dylan était interviewé par Antoine de Caunes pour l'émission "Houba Houba". Depuis ses débuts fracassants dans les années 1960, avec des albums mythiques comme "Highway 61 Revisited" (1965) ou "Blonde on Blonde" (1966), le jeune Dylan était considéré comme un génie.

En 1984, il s'en amusait : « C’est dur d’être traité de génie, le problème c’est que tu te mets à y croire. Si je suis un génie, comment je vais me comporter ? » Puis expliquait la difficulté du processus de création : « Parfois chanter c'est difficile. Tu passes des journées en rond à essayer de finir un texte, d’avoir une ligne de texte bien foutue, ce n’est jamais coulant, il y a pas mal de hauts et de bas ! »

Bob Dylan, monté sur scène au tout début des années 1960, replaçait son parcours dans le fil de la littérature du XXe siècle : « Quand j'ai débarqué, c'était la fin de l'existentialisme. » Nourri par ses prédécesseurs, notamment les poètes américains de la Beat generation, il reconnaissait également avoir subi l'influence de poètes français, et notamment « Apollinaire, Rimbaud, ces types là... »


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.