Aller au contenu principal
1982 : Nikita Mandryka évoque la genèse du "Concombre masqué"

1982 : Nikita Mandryka évoque la genèse du "Concombre masqué"

Le dessinateur Nikita Mandryka est mort le 13 juin à l'âge de 80 ans. Journaliste et auteur de bande dessinée, il fut le créateur du "Concombre masqué", un personnage qu'il évoquait en 1982 sur le plateau d'Apostrophes.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 15.06.2021 - Mis à jour le 15.06.2021

1982 : Nikita Mandryka évoque la genèse du "Concombre masqué"

Le dessinateur Nikita Mandryka est mort le 13 juin à l'âge de 80 ans. Journaliste et auteur de bande dessinée, il fut le créateur du "Concombre masqué", un personnage qu'il évoquait en 1982 sur le plateau d'Apostrophes.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 15.06.2021 - Mis à jour le 15.06.2021
Nikita Mandryka et le "Concombre masqué" - 1982 - 06:27 - vidéo
 
Nikita Mandryka et le "Concombre masqué" - 1982 - 06:27 - vidéo
Le dessinateur Nikita Mandryka est mort le 13 juin à l'âge de 80 ans. Journaliste et auteur de bande dessinée, il fut le créateur du "Concombre masqué", un personnage apparu pour la première fois dans "Vaillant" en 1965, qu'il évoquait en 1982 sur le plateau d'Apostrophes.

Le dessinateur Nikita Mandryka est mort le 13 juin à l'âge de 80 ans. Journaliste et auteur de bande dessinée, il commence à publier ses premières planches dans le journal "Vaillant" en 1965 "Les aventures potagères du Concombre masqué". Un personnage-légume loufoque animé par un humour absurde dont l'inspiration lui vient tout droit d'une bande dessinée publiée dans le même journal "Vaillant", plus de dix ans auparavant : "Le Copyright", de Jean-Claude Forest, une série qui devait s'arrêter très vite, en 1953. 

Invité sur le plateau d'Apostrophes, le 6 août 1982, en présence d'autres grands noms de la BD francophone (Jacques Tardi, Jean-Michel Charlier, Moebius, François Bourgeon), Nikita Mandryka revenait sur son état d'esprit à l'époque de la création de son personnage phare : 

« A l'époque où j'ai commencé à dessiner, il y avait beaucoup d'animaux fabuleux, comme le Marsupilami [créé par Franquin NDLR], ou encore le Copyright de Jean-Claude Forest, et ça me plaisait beaucoup. Mais je me suis dit qu'il fallait que je trouve quelque chose d'autre. Pourquoi un animal, et pourquoi pas un légume ? » Pour bien le dépeindre comme un héros, Mandryka dessine son concombre masqué, faisant de lui « le zorro des potagers ».

Au cours de cette entrevue, Mandryka se souvenait aussi de ses premiers lecteurs, des « vendeurs de l'Huma qui lisaient ça en cachette » aux « très jeunes enfants », sans atteindre encore le gros du public : « Mais entre les deux, les gens ne comprenaient pas à l'époque, ils trouvaient ça trop délirant, trop absurde ». 

Ses histoires sortent tout droit de son imagination, de ses rêves, ou même de jeux de mots. Son quatrième album, paru en 1982, "À la poursuite du Broutchlag Mordoré", reprend la trame d'un conte russe, le pays de ses parents. 

Reprenant sa série au début des années 1990, Nikita Mandryka signera au total 18 albums du célèbre concombre masqué. 

Le dessinateur meurt à 80 ans dans la nuit du 13 au 14 juin 2021, à Genève.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.