Aller au contenu principal
1982, Martine et Francis s'aiment à distance

1982, Martine et Francis s'aiment à distance

Vivre à distance lorsque l'on s'aime, est-ce facile ? En 1982, le magazine "Féminin présent" menait l'enquête auprès de deux jeunes professeurs amoureux, mais éloignés à cause de leur métier. Comment s'aimer quand on ne se voit pas ? Début de réponse dans ce joli témoignage teinté de nostalgie.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 08.06.2021 - Mis à jour le 08.06.2021

1982, Martine et Francis s'aiment à distance

Vivre à distance lorsque l'on s'aime, est-ce facile ? En 1982, le magazine "Féminin présent" menait l'enquête auprès de deux jeunes professeurs amoureux, mais éloignés à cause de leur métier. Comment s'aimer quand on ne se voit pas ? Début de réponse dans ce joli témoignage teinté de nostalgie.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 08.06.2021 - Mis à jour le 08.06.2021
1982, Martine et Francis s'aiment à distance - 2021 - 00:00 - vidéo
 
1982, Martine et Francis s'aiment à distance - 2021 - 00:00 - vidéo

Martine est conseillère d'orientation à Limoges, Francis enseigne l'anglais à Lille. Ils vivaient ensemble depuis un an lorsque le jeune homme a reçu sa nouvelle affectation : Lille ! Obligé d'accepter un poste dans le Nord, les tourtereaux ont dû faire nid à part. Depuis, ils vivent leur amour à distance. Le téléphone existe bien-sûr mais, "c'est vraiment quand on en a gros sur la patate ! En même temps, ça nous renvoie à notre isolement." Alors il reste les lettres. Pour Martine ce sont de vraies bouffées d'air : "Les lettres dépassent l'anecdotique du quotidien".

Mais vivre l'un sans l'autre, ce n'est envisageable qu'à court terme pour ces deux-là. Pour supporter l'épreuve, les amoureux se transforment en pigeons voyageurs et se retrouvent chaque weekend à Paris. "Paris c'est nous en transition, avec nos valises".

Reste le manque, la douleur de l'absence : "Vivre comme ça, séparés, c'est avant tout une épreuve...", se lamente Francis. Les yeux perdus dans le vide, il s'interroge : peut-on mesurer l'intensité de l'amour à son absence ? "Est-ce qu'il est vraiment nécessaire que ça fasse si mal pour en être sûr ? Je n'en suis pas certain..."

Heureuse époque où l'on se morfondait l'un de l'autre, où une lettre pouvait remplir une journée et la promesse des retrouvailles combler la semaine. Aujourd'hui, à l'heure où les couples se font et se défont sur les réseaux, où la rencontre devient presque l'exception, les questionnements romantiques de Francis et Martine nous paraissent d'autant plus touchants.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.