Aller au contenu principal
Une chenille ? Non, une Renault 5 à 6 roues

Une chenille ? Non, une Renault 5 à 6 roues

"Pour draguer, la Renault 5 à 6 roues c'est quand même plus sympa qu'une Rolls". C'est, en forme de boutade, le constat de Christian de Léotard, artisan et papa de ce drôle d'animal automobile. En dehors de la séduction, il y a tout de même d'indéniables avantages pratiques...

 

Par la rédaction de l'INA - Publié le 06.10.2020 - Mis à jour le 08.10.2020

Une chenille ? Non, une Renault 5 à 6 roues

"Pour draguer, la Renault 5 à 6 roues c'est quand même plus sympa qu'une Rolls". C'est, en forme de boutade, le constat de Christian de Léotard, artisan et papa de ce drôle d'animal automobile. En dehors de la séduction, il y a tout de même d'indéniables avantages pratiques...

 

Par la rédaction de l'INA - Publié le 06.10.2020 - Mis à jour le 08.10.2020
La R 5 à 6 roues - 1979 - 02:11 - vidéo
 
La R 5 à 6 roues - 1979 - 02:11 - vidéo

Sur le même sujet

"Pour draguer, la Renault 5 à 6 roues c'est quand même plus sympa qu'une Rolls". C'est, en forme de boutade, le constat de Christian de Léotard, artisan et papa de ce drôle d'animal automobile, qui a décidé d'adjoindre au célèbre modèle de Renault deux roues supplémentaires.

Pourquoi ? Parce que, en dehors de la séduction, il y a tout de même d'indéniables avantages pratiques, comme une moindre consommation, une meilleure stabilité, et un meilleur temps de freinage.

A tel point que ce féru d'automobile souhaitait convaincre le constructeur au losange de développer sa fabrication...

 

Sur le même sujet

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.