Aller au contenu principal
1979, Michel Albert commissaire au Plan "grand carrefour de la Nation"

1979, Michel Albert commissaire au Plan "grand carrefour de la Nation"

François Bayrou prend la tête d'un haut-commissariat au Plan ce jeudi 3 septembre. Un outil de prospective ressuscité par le gouvernement après avoir été en vigueur de 1946 à 2006.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 03.09.2020 - Mis à jour le 03.09.2020

1979, Michel Albert commissaire au Plan "grand carrefour de la Nation"

François Bayrou prend la tête d'un haut-commissariat au Plan ce jeudi 3 septembre. Un outil de prospective ressuscité par le gouvernement après avoir été en vigueur de 1946 à 2006.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 03.09.2020 - Mis à jour le 03.09.2020
Michel Albert : définition du "plan" - 1979 - 01:24 - vidéo
 
Michel Albert : définition du "plan" - 1979 - 01:24 - vidéo

En quoi consistait ce plan autrefois ? En 1979, dans l'émission Questionnaire, Jean-Louis Servan-Schreiber recevait Michel Albert, le haut-commissaire de l'époque, il définissait cette institution et ce terme : un organisme administratif gouvernemental et un endroit de concertation entre les différents acteurs de la société.

"C'est un carrefour, un endroit où les gens peuvent se parler"

"Le Plan, c'est d'une part un service du premier ministre qui a pour fonction de faire des études et de donner des conseils au gouvernement en matière de politique économique, sociale, financière par exemple. C'est le premier aspect du plan, je suis fonctionnaire et fier de l'être. Mais d'autre part, le Plan, c'est une espèce de grand carrefour de la Nation […] où nous pratiquons la concertation. Là viennent les syndicalistes ouvriers, fonctionnaires, agricoles. Les patrons. Les médecins. Les professeurs. Les universitaires. Les experts. Toutes les différentes catégories de la France viennent au Plan pour étudier les problèmes d'intérêt général. Il y a ces deux aspects, d'une part c'est un organisme gouvernemental bien défini en tant que tel. Et d'autre part, c'est un carrefour, un endroit où les gens peuvent se parler".

"Nous nous occupons d'un très grand nombre de choses et nous sommes très peu nombreux pour le faire"

Michel Albert, évoque ensuite l'organisation du haut-commissariat au Plan.

"C'est une petite maison qui comporte une cinquantaine de collaborateurs principaux qui sont des économistes, des techniciens qui se caractérisent par leur diversité. Nous sommes là des hommes et des femmes d'origines diverses. D'idéologies diverses aussi d'ailleurs, assez représentatives de la France et qui s'occupent aussi bien des marchés agricoles que des hôpitaux ou bien des banques que des industries aéronautiques. Nous nous occupons d'un très grand nombre de choses et nous sommes très peu nombreux pour le faire. Je crois qu'il y a là une équipe de grande valeur qui se caractérise par la vocation…"

Pour aller plus loin

Journal Les Actualités Françaises : le conseil du Plan Monnet. Discours du commissaire au Plan, Jean Monnet entouré des ministres du gouvernement Bidault (5 décembre 1946)

Journal Les Actualités Françaises : l'énergie hydro électrique, avenir de l'économie française. Campagne en faveur du plan de reconstruction de 4 ans, initié par Jean Monnet, commissaire général au Plan sous le gouvernement Ramadier. (3 avril 1947)

Edition spéciale des actualités télévisées : enquête sur le Ve Plan. Microtrottoir de français peu concernés, interview d'une prof, du commissaire au Plan, d'un syndicaliste, d'un agriculteur… (2 décembre 1964)

Vingt-quatre heures sur la deux : bilan des IVème plan et Ve plan. Aspects positifs et négatifs. Avec l'entrée dans l'UE, l'économie ouverte "Un plan est-il encore utile ? Un plan est-il encore possible ?" Rôle du plan en période de crise, concernant l'emploi, la formation professionnelle, l'industrie (Sidérurgie), l'informatique (Plan calcul), le Plan pendant la crise de 1968, notamment accord de crédits aux entreprises, mais baisse des crédits sur les équipements collectifs pour éviter les hausses d'impôts. Modernisation de l'industrie, augmentation des salaires. "A trop prévoir on oublie parfois l'essentiel. L'essentiel c'est de savoir quelle société nous voulons." (10 juin 1970)

Antenne 2 Midi : portrait du commissariat au plan : 8e Plan. A l'occasion de la sortie du 8ème plan, reportage au Commissariat général au Plan. Le Rôle du commissaire au Plan. Prérogatives de l'institution. (3 décembre 1980)

Télématin  Les 4 vérités : Henri Guaino à propos de la globalisation. Le Commissaire au Plan Henri Guaino est l'invité de Françoise Laborde. Il répond à ses questions concernant la crise des marchés en Asie. La globalisation et la déstabilisation monétaire internationale (le danger plus grave d'après lui. (24 octobre 1997)

Télématin  Les 4 vérités : Henri Guaino à propos de la crise asiatique. Il répond à ses questions concernant la crise des marchés en Asie. Puis elle l'interroge sur le rapport sur le chômage en France publié par Commissariat général au Plan, état des lieux commandé par Alain Juppé. (24 octobre 1997)

20h00 de F2 : Henri Guaino, commissaire au Plan, limogé. Henri Guaino, commissaire au Plan depuis 1995, auteur d'un rapport (interdit de publication) sur la réduction du temps de travail, gaulliste convaincu, vient d'être limogé par le Gouvernement de Lionel Jospin "on limoge car on ne supporte pas la dissidence…" il est remplacé par Jean-Michel Charpin. (2 janvier 1998)


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.