Aller au contenu principal
1979 : Leonard Cohen interprète « The Guests »

1979 : Leonard Cohen interprète « The Guests »

Chanteur folk et mystique, à la voix grave et profonde, Leonard Cohen nous quittait il y a cinq ans, le 7 novembre 2016. En 1979, sur le plateau de "Numéro Un", il interprétait la chanson "The Guests", dont les paroles étaient inspirées d'un poème persan du XIIIe siècle.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 05.11.2021
Léonard Cohen chante "The guests" - 1979 - 04:06 - vidéo
 

L'annonce de la mort de Leonard Cohen, survenue il y a cinq ans, le 7 novembre 2016, a suscité une vague d'émotion chez ses admirateurs, nombreux à travers le monde, alors que sortait quelques semaines plus tôt, le 21 octobre 2016, son quatorzième album, You Want It Darker.

L'artiste, né le 21 septembre 1934 à Westmount, une banlieue anglophone de Montréal, dans une famille juive aux origines russes et polonaises, aura consacré toute sa vie à la musique et à la littérature.

Après un premier recueil de poésie publié en 1956, à l'âge de 22 ans, et un premier roman, The Favorite Game, publié en 1963, Leonard Cohen va marquer l'histoire de la musique dès la sortie de son premier album, Songs of Leonard Cohen, en 1967. Ses chansons Suzanne, Sisters of Mercy et So Long, Marianne, aux mélodies envoûtantes et mélancoliques jouées sur un mode folk, préfigurent le type de ballades que Leonard Cohen affectionnera d'écrire et de chanter tout au long de sa vie.

Son deuxième album, Songs from a Room, sorti en 1969 et comprenant notamment The Partisan et Bird on the Wire, confirme son immense talent et installe sa figure de troubadour moderne chantant l'amour, la mort, la dépression, l'amitié, la religion ou la sexualité, au premier rang des « songwriters » de son temps. 

Deux ans plus tard, en 1971, le chanteur sort son troisième album, Songs of Love and Hate, qui comprend les chansons Famous Blue Raincoat et Joan of Arc.

Après New Skin for the Old Ceremony (1974) et Death of a Ladies' Man, sorti en 1977, Leonard Cohen sort un sixième album studio, Recent Songs, en 1979, qui compte notamment la chanson The Guests, dont les paroles sont inspirées d'un poème persan du XIIIe siècle, une chanson qui suscita tellement d'enthousiasme auprès de ses amis à qui il leur fit découvrir que Leonard Cohen choisissait de la mettre en ouverture de son album. Le 15 décembre 1979, le chanteur l'interprétait sur le plateau de "Numéro Un".

Suivront deux autres décennies très prolifiques avec d'autres chansons devenues célèbres, de Hallelujah et Dance With Me to the End of Love (1984) à I'm Your Man (1988), et avec l'album The Future (1992), Waiting For the Miracle, Democracy ou encore Closing Time.

De 2008 à 2010 et à nouveau en 2012 et 2013, Leonard Cohen effectue une grande tournée, notamment en Europe, où il trouve son public le plus fervent. Le 22 novembre 2019, trois ans après sa mort, sortait l'album posthume Thanks for The Dance, en collaboration avec son fils Adam Cohen.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.