Aller au contenu principal
1977, "il y aura peut-être disparition des glaces au Pôle Nord…"

1977, "il y aura peut-être disparition des glaces au Pôle Nord…"

La calotte glaciaire du Groenland fond plus vite que prévu, c'est le cri d'alarme que viennent de lancer les experts de l'OMM, Organisation mondiale de la météo. Un phénomène déjà annoncé en 1977…


Par la rédaction de l'INA - Publié le 31.07.2019 - Mis à jour le 31.07.2019

1977, "il y aura peut-être disparition des glaces au Pôle Nord…"

La calotte glaciaire du Groenland fond plus vite que prévu, c'est le cri d'alarme que viennent de lancer les experts de l'OMM, Organisation mondiale de la météo. Un phénomène déjà annoncé en 1977…


Par la rédaction de l'INA - Publié le 31.07.2019 - Mis à jour le 31.07.2019
 

Des incendies se déclenchent en Sibérie, en Alaska et même au Groenland. Du jamais vu sous ces latitudes ! L'OMM, tire à nouveau la sonnette d'alarme et annonce un bilan incroyable et inquiétant. Clare Nullis, de l’Organisation Météorologique Mondiale, précise que pour le seul mois de juillet, le Groenland a perdu 160 milliards de tonnes de glace pour la fonte en surface soit l'équivalent de 64 millions de piscines olympiques. En 2019, avec l'accélération de la fonte des glaces, la calotte glaciaire a presque atteint son niveau le plus bas, jamais mesuré de mémoire d'hommes.

En 1977, ces constats alarmants n'étaient alors que des scénarios scientifiques envisageables mais encore très lointains. Interrogé sur l'évolution possible du climat, Patrick Brochet, chef du Service météorologie de la Météo nationale, estimait que le réchauffement qui pourrait être envisagé serait de l'ordre de "un degré avec des conséquences à peine perceptibles."

Le météorologue répondait alors au journaliste qui lui demandait quelles seraient les conséquences d'un réchauffement de l'ordre de trois à cinq degrés. Il y aurait alors, répondait-il, "une fusion de la calotte glaciaire, peut-être disparition totale des glaces au Pôle Nord, augmentation du niveau des océans avec une inondation des terres basses. Il est probable que les terres basses, les rivages près des océans seraient recouvertes par les eaux."

Pour aller plus loin

Regarder la vidéo intégrale

Depuis les années 2000, les ours blancs broient du noir (Article)

Lien vers le site Polar Portal. "Welcome to the arctic monitoring web-site
The Danish Arctic research institutions present updated knowledge on the condition of two major components of the Arctic: The Greenland Ice Sheet and the sea ice."

Florence Dartois


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.