Aller au contenu principal
1976, le GIGN : "Les meilleurs tireurs de la gendarmerie"

1976, le GIGN : "Les meilleurs tireurs de la gendarmerie"

Le GIGN a 45 ans ! Cette unité d'élite de la gendarmerie nationale a été créée en 1974. Deux ans plus tard, une équipe télévisée était autorisée à assister à son entraînement.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 26.02.2019 - Mis à jour le 26.02.2019

1976, le GIGN : "Les meilleurs tireurs de la gendarmerie"

Le GIGN a 45 ans ! Cette unité d'élite de la gendarmerie nationale a été créée en 1974. Deux ans plus tard, une équipe télévisée était autorisée à assister à son entraînement.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 26.02.2019 - Mis à jour le 26.02.2019
 

Le Groupe d'intervention de la Gendarmerie Nationale est né le le 1er mars 1974. Suite à la prise d'otages lors des JO de Munich en 1972, la France décide de se doter d'une unité d'élite spécialisée dans la gestion de crises. Si sa première intervention a lieu dès le 10 mars 1974, c'est la prise d'otages de Loyada à Djibouti en 1976 qui sera un élément fondateur du GIGN.

Cette même année, une équipe de TF1 était partie assister à l'entrainement du GIGN. Le commandant Christian Prouteau expliquait quels étaient les procédés d'intervention : "Nous essayons d'avoir plusieurs réponses. Soit la psychologie si le forcené peut se rendre, soit blesser l'homme et dégager l'otage rapidement soit employer les moyens les plus définitifs."


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.