Aller au contenu principal
1975 : les jeunes giscardiens apprennent à faire de la politique

1975 : les jeunes giscardiens apprennent à faire de la politique

C'est la saison des universités d'été pour les partis politiques et les syndicats. Ces journées de réflexion et d'échanges sont nées en 1975. A l'époque, il s'agissait de former les jeunes à la politique.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 26.08.2021 - Mis à jour le 26.08.2021

1975 : les jeunes giscardiens apprennent à faire de la politique

C'est la saison des universités d'été pour les partis politiques et les syndicats. Ces journées de réflexion et d'échanges sont nées en 1975. A l'époque, il s'agissait de former les jeunes à la politique.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 26.08.2021 - Mis à jour le 26.08.2021
Séminaire d'été jeunes RI - 1975 - 01:40 - vidéo
 
Séminaire d'été jeunes RI - 1975 - 01:40 - vidéo

Mercredi 25 août, le Medef accueillait en son sein Bruno le Maire, ministre de l'économie, pour discuter des conditions de la reprise économique et de la réforme de l'assurance chômage. Du 27 au 29 août, la ville de Blois accueillera pour la deuxième année consécutive la famille socialiste pour leur université d'été, tandis que La Baule accueillera celle des Républicains le 28 août. La France Insoumise (LFI) se réunit quant à elle à Valence dès ce jeudi 26 août, jusqu'au 29. 

Ces universités d'été sont aujourd'hui le moyen pour les hommes et femmes politiques de se retrouver avant la rentrée, d'échanger des idées et de réfléchir aux prochains échéances électorales. 

Un exercice bien différent du premier stage d'été, mis sur place en 1975 par Henri Giscard d'Estaing, fils aîné du président  Valéry Giscard d'Estaing, pour former la jeunesse au métier politique et au militantisme. 

Dans ce reportage du 7 septembre 1975, on retrouve une poignée de jeunes (on reconnaît à l'image Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre de 2002 à 2005) suivant attentivement l'enseignement de politiques ou de militants plus expérimentés. Se répartissant entre salariés et étudiants et lycéens, ces jeunes suivent trois ateliers, sur la vie municipale, la formation économique et sociale, et la préparation aux responsabilités économiques. 

Dominique Bussereau, alors âgé de 23 ans et aujourd'hui président de l'Assemblée des départements, expliquait la raison de cette première rencontre : "Nous avons voulu apprendre pendant trois semaines, avec 400 militants de notre mouvement, le métier de militant politique et le métier plus précisément de militant politique giscardien. Nous avons cherché à donner à nos militants une formation municipale, car notre prochain objectif politique ce sont les élections municipales de 1977". 

Pour aller plus loin : 

Les jeunes giscardiens apprennent à faire de la politique : un sujet du 7 septembre 1975 diffusé sur TF1.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.