Aller au contenu principal
1974 : les téléspectateurs découvrent le visage de William Leymergie

1974 : les téléspectateurs découvrent le visage de William Leymergie

L'ancien animateur de "Télématin" arrive sur Europe 1. Véritable dinosaure du PAF, le journaliste de 74 ans est rentré à l'ORTF en 1970. Passant de l'animation à la production, il apparaissait pour la première fois sur le petit écran en 1974.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 13.08.2021
William Leymergie et le métier de lignard - 1974 - 01:12 - vidéo
 

Après être resté aux commandes de "Télématin", la matinale d'information générale et culturelle de France 2 de 1985 à 2016, William Leymergie a rejoint le groupe Canal + et C8 en 2017, avec son émission "William à midi" qui allait remporter un beau succès d'audience. Désormais, le journaliste retrouve Europe 1, où il avait animé "Viva Quinquas", de 2006 à 2008. Mais aujourd'hui, la radio au logo bleu est en crise. Au printemps dernier, 70% des salariés de la radio s'étaient mis en grève pour signifier leur inquiétude à l'entrée de Vincent Bolloré en tant que principal actionnaire. Les syndicats reprochant à l'homme d'affaires de vouloir importer sur Europe 1 la même ligne éditoriale, très droitière, qu'à CNews. Jeudi 12 août, selon les informations du Parisien, Europe 1 a donc dévoilé l'arrivée de William Leymergie dans sa nouvelle grille de rentrée. Il animera une émission tous les samedis, de 15 à 16 heures, sur les régions et le patrimoine diffusé le samedi après-midi.

William Leymergie poursuit ainsi sa longue carrière débutée en 1970 à l'ORTF. D'abord embauché comme journaliste, il va aussi rapidement développer des talents d'animation et de production. C'est ainsi qu'il lance en 1973 une série documentaire intitulée "Un métier, un père". A travers les interviews croisés d'un fils et de son père, il dresse le portrait d'un métier. William Leymergie n’apparaît face caméra que dans le 4ème volet de la série, diffusé le 3 janvier 1974. C'est cette apparition que nous vous proposons de découvrir dans l'archive en tête d'article, et consacrée au métier de lignard, ou conducteur de travaux d'équipements électriques. Avec son regard d'enfant, Yves décrit à William Leymergie ce qu'il comprend du métier de son père. Puis c'est à l'ouvrier d'évoquer sa mission : monter sur des pylônes électriques pour les entretenir. Un métier dangereux à bien des égards.

Avec cette nouvelle émission sur Europe 1, William Leymergie prend du galon au sein groupe Lagardère. L'animateur n'est pas le seul visage du groupe Canal à intégrer la grille d'Europe 1. Il sera rejoint par Dimitri Pavlenko (Face à l'info sur CNews) ou Romain Desarbes, l'un des journalistes de la chaîne info.

Pour aller plus loin :

Voir le reportage en intégralité

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.