Aller au contenu principal
1972 : le «Bloody Sunday», une tragédie irlandaise

1972 : le «Bloody Sunday», une tragédie irlandaise

Le 30 janvier 1972, il y a cinquante ans, l'armée britannique tirait sur les manifestants irlandais catholiques dans la ville de Londonderry, faisant 14 morts. Retour sur ce drame avec un reportage de l'ORTF, diffusé le 26 février 1972.

 

Par la rédaction de l'INA - Publié le 18.09.2019 - Mis à jour le 28.01.2022
Une journée à Londonderry - 1972 - 08:02 - vidéo
 

Il y a cinquante ans, le 30 janvier 1972, des soldats britanniques ouvrent le feu sur des manifestants et des passants, catholiques, au cours de la marche de l'association nord-irlandaise pour les droits civiques, à Derry, en Irlande du Nord. 

Sur les vingt-huit personnes prises pour cible, treize hommes, dont sept adolescents, perdent la vie sur le champ. Un blessé perdra la vie quelques mois plus tard. Quatorze personnes furent également blessées. 

Les soldats impliqués dans cette tuerie étaient membres du 1er bataillon du régiment de parachutistes du Royaume-Uni. 

La tragédie sera immortalisée par la célèbre chanson du groupe U2, Sunday Bloody Sunday, sortie en 1983.

Le 26 février 1972, l'ORTF diffusait ce reportage de 8 minutes, qui revenait, un mois après les faits, sur la situation explosive en Irlande du Nord.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.