Aller au contenu principal
1972 : "la Renault 5 se conduit comme une bicyclette"

1972 : "la Renault 5 se conduit comme une bicyclette"

La nouvelle Renault 5 électrique est en une du "Parisien" de ce jeudi 3 juin, qui consacre un long entretien au directeur de la marque au losange, Luca de Meo. Ce nouveau modèle mise sur l'un des grands classiques de Renault. Retour en 1972, aux tout débuts de la mythique citadine. 


Par la rédaction de l'INA - Publié le 19.02.2021 - Mis à jour le 03.06.2021

1972 : "la Renault 5 se conduit comme une bicyclette"

La nouvelle Renault 5 électrique est en une du "Parisien" de ce jeudi 3 juin, qui consacre un long entretien au directeur de la marque au losange, Luca de Meo. Ce nouveau modèle mise sur l'un des grands classiques de Renault. Retour en 1972, aux tout débuts de la mythique citadine. 


Par la rédaction de l'INA - Publié le 19.02.2021 - Mis à jour le 03.06.2021
Présentation de la Renault 5 - 1972 - 03:11 - vidéo
 
Présentation de la Renault 5 - 1972 - 03:11 - vidéo

En février dernier, Luca de Meo, le nouveau directeur-général de Renault, présentait des résultats catastrophiques pour l'année passée : Renault affichait une perte de 8 milliards d’euros en 2020. Une année noire marquée par la crise sanitaire qui a fait reculer les ventes de 21,3%. 

Se voulant néanmoins optimiste pour le futur de cette marque inscrite dans le patrimoine industriel et culturel de la France, Luca de Meo présentait un nouveau plan stratégique,  "Renaulution", calibré pour restaurer la compétitivité, et dévoilait le fleuron de ses nouvelles modèles, la Renault 5 électrique, renouveau d'un des modèles cultes de la marque, né au début des années 1970.

Le 27 janvier 1972, quelques semaines avant le début de sa commercialisation, la nouvelle Renault 5 était la vedette de Bretagne actualités. Sur une route du Morbihan, la petite soeur de la Renault 4 dont elle reprend en partie la mécanique, dévoilait son esthétique moderne, oeuvre du designer Michel Boué. 

Un responsable de Renault, M. Rolland, expliquait la sortie de cette nouvelle petite citadine par les transformations sociétales : « On constate qu'il y a un besoin de voitures au coeur des villes, qu'il y a une extension de la périphérie des villes, et qu'il y a aussi de plus en plus de liaisons de ville à ville. Nous avons cherché à faire un véhicule qui s'adapte au mieux à l'urbanisme de notre temps. »

Au volant de la Renault 5, le journaliste est élogieux, notamment en ce qui concerne le « confort, soigné avec une intention particulière, la suspension souple et l'habitabilité intérieure spacieuse au point d'accueillir quatre personnes ». 

Parmi les options proposées par le constructeur au losange, des « vitres teintées, un toit ouvrant » ou même un « récepteur radio ». 

La Renault 5 est l'un des plus grands succès de Renault. Voiture mythique, produite jusqu'en 1984 à près de 6 millions d'exemplaires, elle détient le record de la voiture la plus vendue en France pendant 10 ans, de 1974 à 1983.

Pour aller plus loin : 

Une petite automatique. Sujet sur la R5 citadine diffusé le 11 mars 1978 dans l'émission "Auto Moto".

La Renault 5 au banc d'essai de "Samedi et demi", diffusion le 29 avril 1978.

Essai de la Renault 5 Turbo, un sujet diffusé le 28 juin 1980 dans "Auto Moto".


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.